13/03/2021 19:53
L’allemand Aone Deutschland AG et le vietnamien AquaOne Corporation vont coopérer dans la construction de l’usine de traitement des eaux de surface de la rivière Vàm Co Dông dans la province de Long An au Sud.
>>La planification de l’eau, condition du développement socio-économique
>>Gestion équitable et durable des rivières

Vue de la cérémonie de signature de l’accord-cadre, à Leipzig, dans l’État allemand de Saschen, le 12 mars.

Photo : Manh Hùng/VNA/CVN

L’accord-cadre a été signé à Leipzig, dans l’État allemand de Saschen, vendredi 12 mars par le président d’Aone Deutschland, Christophe Hug et la présidente d’AquaOne, Dô Thi Kim Liên, en présence du maire de Leipzig Burkhard Jung et de l’ambassadeur du Vietnam en Allemagne, Nguyên Minh Vu.

Le projet fournira de l’eau propre pour la production et la consommation quotidienne des populations locales, étant donné que le delta du Mékong a été gravement touché par la sécheresse et l’intrusion saline.

S’exprimant lors de la cérémonie de signature, le maire Jung a souligné le développement des relations entre les deux pays dans divers domaines, tels que la culture, les sports et l’économie, affirmant que la signature de l’accord traduisait en réalité le partenariat stratégique entre les deux pays.

L’ambassadeur s’est réjoui des liens croissants entre le Vietnam et l’Allemagne en général, et entre Hô Chi Minh-Ville et Leipzig en particulier. Avec l’Accord de libre-échange UE - Vietnam (EVFTA) qui est entré en vigueur l’année dernière, et l’Accord de protection des investissements UE - Vietnam (EVIPA) qui entrera en vigueur dans un proche avenir, la coopération en matière d’économie, de commerce et d’investissement entre les entreprises des deux les côtés se développeront davantage, a-t-il dit.

Des technologies de pointe 

La présidente d’AquaOne a déclaré que l’usine de traitement des eaux de surface de la rivière Vàm Co Dông appliquera des technologies de pointe pour gérer, exploiter et surveiller la production et l’approvisionnement en eau propre.

Le président d’Aone Deutschland a, quant à lui, déclaré que sa société souhaitait partager les dernières technologies de traitement de l’eau avec les pays en développement, pour non seulement de fournir des avantages aux personnes, mais aussi remplir son engagement à promouvoir un développement durable et respectueux de l’environnement.

L’usine de traitement des eaux sera construite sur une superficie de 71,5 hectares dans le district de Duc Hoa, à Long An, pour un coût estimé à près de 5.000 de dôngs. Sa première phase devrait s’achever au premier trimestre 2023 avec une capacité nominale de 200.000 m3 par jour et nuit.

La deuxième phase, dont la fin est prévue pour 2025, aura une capacité de 300.000 m3 par jour et nuit. Sa capacité totale peut atteindre 1,2 million de mpar jour et nuit une fois toutes les étapes d’investissement réalisées. 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La collection unique de statues de buffles du peintre-artisan Nguyên Tân Phat

Quang Nam pourrait devenir la première localité du pays à appliquer le passeport vaccinal La province de Quang Nam au Centre a adressé au ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme une note officielle demandant la permission d’appliquer le passeport vaccinal. C’est ce qu’a fait savoir dimanche 18 avril Lê Tri Thanh, président du Comité populaire provincial. Si la demande est ratifiée, Quang Nam deviendra la première localité du pays à appliquer à titre expérimental le passeport vaccinal.