Angola : le plus grand producteur de pétrole en Afrique subsaharienne

>>Le brut de l'OPEP enregistre son plus haut niveau depuis plus de 8 mois

L'Angola reste le plus grand producteur de pétrole d'Afrique subsaharienne pour le deuxième mois consécutif en juin, reléguant le Nigeria à la deuxième place. C’est ce qu’a fait savoir mercredi le site d'information nigérian Ripples Nigeria, citant des rapports de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP). En juin 2022, l'Angola a produit 1,175 million de barils par jour tandis que le Nigeria 1,158 million, indique le rapport de l'OPEP. En mai dernier, l'Angola a dépassé pour la première fois le Nigeria en termes de production pétrolière journalière, soit 1,162 million de barils contre 1,024 million de barils par jour pour le Nigeria. Le retard du Nigeria par rapport à l'Angola est en partie dû à la hausse du vol de pétrole brut des champs et des pipelines nigérians. Gbenga Komolafe, le chef de la Commission nigériane de réglementation du pétrole en amont, a déclaré que sur les 141 millions de barils de pétrole produits au premier trimestre 2022, seuls environ 132 millions de barils de pétrole ont été reçus aux terminaux d'exportation. Selon lui, plus de 9 millions de barils de pétrole brut ont été volés, ce qui correspond à une perte de 1 milliard de dollars pour les recettes budgétaires.


TASS/VNA/CVN