Angleterre : Steven Gerrard démis de ses fonctions à Aston Villa

Steven Gerrard a été démis de ses fonctions d'entraîneur d'Aston Villa, moins de deux heures après la défaite 3-0 des Villans sur le terrain de Fulham, jeudi 20 octobre lors de la 12e journée de Premier League.

>> Angleterre : Chelsea accroché par Aston Villa, Manchester City rattrapé par le COVID

>> Angleterre : Gerrard quitte les Glasgow Rangers pour Aston Villa

L'entraîneur d'Aston Villa Steven Gerrard pendant le match contre Fulham à Leeds, en Angleterre, peu avant l'annonce de son licenciement le 20 octobre.
Photo : AFP/VNA/CVN

"Aston Villa FC peut confirmer que l'entraîneur Steven Gerrard quitte le club avec effet immédiat", a écrit Aston Villa dans un communiqué. "Nous tenons à remercier Steven pour son travail acharné et son engagement, et lui souhaitons bonne chance pour l'avenir", a ajouté le club.

Légende de Liverpool, Gerrard paye les mauvais résultats de la formation de Birmingham, actuellement 17e de Premier League, à égalité de points (9) avec le 18e et premier relégable, Wolverhampton.

Villa n'a gagné que deux de ses onze matches de championnat cette année. La déroute de jeudi 20 octobre a été la goutte d'eau qui a fait déborder le vase pour la hiérarchie du club, qui a limogé Gerrard après seulement onze mois à la tête de l'équipe.

Gerrard et ses joueurs ont été hués à l'issue du match par les supporters de Villa, furieux de cette défaite à Fulham qui porte à quatre le nombre de matches sans victoire du club.

Gerrard avait mené Aston Villa à la 14e place la saison dernière. Il était arrivé des Rangers pour remplacer Dean Smith novembre 2021, avec un contrat de trois ans et demi.

Lutte contre la rélégation

Le club avait espoir que l'ancien joueur de Liverpool et de l'équipe d'Angleterre fasse monter le club dans le haut du classement. Mais à la place, Aston Villa lutte désormais contre la relégation.

Gerrard avait remporté le titre de champion d'Ecosse avec les Rangers en 2021, mettant fin à la longue période de domination du Celtic. Mais il n'a pas été en mesure de s'appuyer sur ces antécédents impressionnants depuis son arrivée à Aston Villa.

L'équipe a aussi été handicapée par les blessures de ses nouvelles recrues Diego Carlos et Boubacar Kamara, ainsi que de Lucas Digne.

Lors de sa conférence de presse après la rencontre contre Fulham, Gerrard avait juré de sauver son poste. "Je suis un battant, je n'abandonnerai jamais, jamais rien, que ce soit dans le football ou dans la vie. Nous verrons ce qui se passe. Je vais continuer à me battre, à moins qu'on ne me dise le contraire", avait-il déclaré.

Mais quelques minutes seulement après cette déclaration, Villa annonçait son licenciement.

Aston Villa, propriété des milliardaires Nassef Sawiris et Wes Edens, serait prêt à payer l'un des salaires les plus élevés de la Premier League pour recruter le meilleur remplaçant pour Gerrard, si l'on en croit les médias britanniques.

Le nom de l'ancien entraîneur du Paris Saint Germain et de Tottenham, Mauricio Pochettino, a été mentionné pour le poste, tout comme celui de l'ancien entraîneur de Chelsea, Thomas Tuchel.

Reste à savoir si Pochettino ou Tuchel pourraient être persuadés de rejoindre un club dans une position aussi périlleuse.

D'autres candidats potentiels sont l'entraîneur de Villarreal, Unai Emery, qui a l'expérience de la Premier League avec Arsenal, et l'ancien entraîneur de Burnley, Sean Dyche, vétéran de nombreuses batailles de relégation avec les Clarets.

AFP/VNA/CVN

back to top