03/05/2021 16:43
Le Premier ministre Pham Minh Chinh vient de publier une dépêche officielle 570/CD-TTg du 2 mai sur l'amélioration de l'efficacité du travail de lutte contre le COVID-19.
>>Coronavirus : le point sur la pandémie dans le monde
>>COVID-19 : aucun nouveau cas détecté le matin du 3 mai

Prélever l'échantillon pour le test de dépistage du COVID-19 dans la province septentrionale de Yên Bai, le 3 mai.
Photo : Tuân Anh/VNA/CVN

La dépêche officielle du Premier ministre est adressée aux ministères, aux organes au rang ministériel et aux agences rattachées au gouvernement, aux secrétaires du Comité du Parti, aux présidents des Comités populaires, aux présidents du Front de la Patrie des villes et provinces et aux responsables des localités relevant du ressort central.

Le Premier ministre demande d’appliquer strictement les instructions du Secrétariat du Parti, du gouvernement, du Premier ministre, du Comité national de direction de la prévention et de la lutte contre le COVID-19 et les réglementations sur la prévention et le contrôle épidémique du ministère de la Santé. Tous les cas de négligence, de subjectivité, d'irresponsabilité, sont traités strictement selon les règlements du Parti et de la loi de l'État.

Les localités doivent compléter leurs réglementations en vigueur sur la prévention et le contrôle de l'épidémie de COVID-19.

Le Premier ministre a commenté, critiqué certaines localités pour le non-respect des réglementations 5K du ministère de la Santé  - "Khâu trang" (Masque), "Khu khuân" (Désinfection), "Khoang cach" (Distance), "Không tu tâp" (Sans rassemblement) et "Khai bao y tê" (Déclaration de l’état de santé) - et celles du Comité national de direction de la prévention et de la lutte contre le COVID-19 ; pour la lenteur dans la mise en œuvre des conditions matérielles et dans la garantie de la capacité de dépistage dans la localité.

Il a demandé de resserrer la gestion de l'immigration. Le groupe de travail interdisciplinaire se composant de cinq ministères : Santé, Affaires étrangères, Défense, Police, et Transports et Communications, doivent se concentrer sur le contrôle strict de l'entrée des Vietnamiens de l'étranger, des spécialistes, des travailleurs étrangers. La presse accélère la communication sur les mesures préventives. Le ministère de la Santé examine tous les vaccins restants, accélère la vaccination anti-COVID-19.

Le ministère de la Santé doit élaborer un bref rapport pour soumettre au gouvernement lors de la réunion périodique en mai sur des positions majeures, notamment la préparation à la situation d’avoir 30.000 infectés au COVID-19.

Le vice-Premier ministre Vu Duc Dam, chef du Comité national de direction de la prévention et de la lutte contre l’épidémie de COVID-19, au nom du Premier ministre, dirige complètement tous les travaux liés au combat contre le coronavirus.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Quand les femmes d’ethnies minoritaires participent aux modèles économiques locaux

La gastronomie vietnamienne attire les touristes japonaises Le Vietnam est le seul pays choisi par les touristes japonaises pour sa bonne cuisine, selon une enquête sur l'opinion des voyageurs au Cambodge, au Laos, au Myanmar et au Vietnam, ciblant les Japonaises dans la vingtaine et la trentaine.