Brésil
Amazonie : les recherches des disparus se concentrent sur une excavation

Les services de secours se concentraient vendredi 10 juin sur une excavation, possiblement suspecte,dans la région reculée d’Amazonie brésilienne où ont disparu depuis dimanche 6 juin le journaliste britannique Dom Phillips et l’indigéniste brésilien Bruno Pereira.

>>Un journaliste britannique et un expert brésilien disparaissent en Amazonie

La police brésilienne interroge un suspect sur la disparition d’explorateurs d’Amazon.
Photo : CTV/CVN

Des plongeurs de la Protection civile sont arrivés à Cachoeira, dans la ville de Atalaia do Norte, située dans l’État d’Amazonas, après que des volontaires ont indiqué avoir été alertés par des quantités de terre déplacée, près de la rivière où les deux hommes ont disparu. "On nous a parlé d’un monticule de terre, comme s’il y avait eu une excavation sur place, comme si on avait enfoui quelque chose, et jeté de la boue par-dessus", a dit le sous-lieutenant des pompiers, Geonivan Maciel, à des journalistes sur place. "Nous allons sonder au fond pour voir si nous trouvons quelque chose."

"Nous ne pouvons pas dire qu’il y ait la moindre trace concrète", a-t-il poursuivi, "mais nous allons voir si on trouve quelque chose qui pourrait permettre de faire un lien avec les deux disparus". Après un démarrage très lent, la police fédérale et l’armée brésiliennes ont intensifié les recherches des deux hommes, mais jusqu’ici sans trouver le moindre indice pouvant mener jusqu’à eux.

Un homme, qualifié de "suspect" a été placé en détention et des traces de sang sur son bateau devaient être analysées. Des témoins ont dit l’avoir vu passer à toute vitesse dans un bateau dans la même direction que Phillips, contributeur régulier de The Guardian âgé de 57 ans et Pereira, expert des peuples indigènes de 41 ans, lorsqu’ils ont été vus pour la dernière fois.

Les deux hommes voyageaient ensemble dans la vallée de Javari, zone difficile d’accès de l’ouest de l’Amazonie, proche du Pérou et réputée dangereuse avec la présence de toutes sortes de trafiquants.

APS/VNA/CVN