19/01/2022 00:01
Alibaba.com évalue les tendances du marché mondial et prédit les produits d'exportation potentiels pour les petites et moyennes entreprises vietnamiennes dans le rapport "Aperçu de la transformation numérique interentreprises (B2B) du Vietnam en 2022".
>>Promotion des produits agricoles dans les sites d’e-commerce
>>L’e-commerce vietnamien attire d'énormes capitaux
>>L'e-commerce, un tremplin pour les exportations
>>Vietrade et Alibaba lancent une conférence sur le commerce électronique interentreprises

Production d'huile pour la cuisson de haute qualité dans une usine de la Compagnie par actions d'huile de poisson d'Asie (AFO). Photo : VNA/CVN

Le rapport identifie les domaines qui ont connu une forte croissance pendant et après la pandémie de COVID-19. Il s’agit des secteurs de l'énergie ; de l’industrie métallurgique et minérale, de l'équipement de bureau et des produits pharmaceutiques.

À travers l'enquête, Alibaba.com a souligné trois secteurs potentiels pour que les petites et moyennes entreprises vietnamiennes saisissent l'opportunité pour développer leurs activités sur cette plateforme.

Le premier secteur est l'agriculture, avec les trois groupes de produits comme l'huile pour la cuisson, les noix et les graines, les graines à germer et les tubercules.

Le deuxième est la beauté et les soins personnels. Alibaba.com répertorie également trois groupes de produits les plus vendus tels que les extensions de cheveux et perruques, les produits et outils de soin de la peau, et ceux de maquillage.

La troisième place est revenue au secteur de la maison et du jardin. Selon ce site, les produits les plus vendus dans cette catégorie sont les ustensiles de table à manger et de cuisine, les produits pour animaux, outils de jardin.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Quand les femmes d’ethnies minoritaires prennent leur destin en main

Le Vietnam délie les nœuds pour relancer son tourisme Le Vietnam a abandonné mi-mai les exigences de test COVID-19 pour les visiteurs entrant dans le pays, une décision qui devrait stimuler la reprise de l’industrie touristique du pays.