Akufo-Addo prête serment pour son second mandat de président du Ghana

>>Au Ghana, le président Nana Akufo-Addo réélu à l'issue d'un scrutin très serré

>>Ghana : première contraction du PIB depuis 37 ans

Le président ghanéen Nana Addo Dankwa Akufo-Addo a prêté serment jeudi 7 janvier pour entamer son deuxième et dernier mandat. Kwasi Anin Yeboah, juge en chef du Ghana, a présidé la prestation de serment et a fait prêter serment d'allégeance à M. Akufo-Addo devant les législateurs, douze chefs d'État en visite et d'autres invités locaux et internationaux de haut rang. "Ma réélection est une preuve de la confiance que les Ghanéens m'ont accordée en reconnaissance des réalisations accomplies au cours de mon premier mandat et de la quantité considérable de travail qu'il me reste à accomplir pour les quatre prochaines années", a déclaré M. Akufo-Addo. Il a ajouté qu'à la suite des ravages causés par le COVID-19, la nation devait s'engager fermement sur la voie du progrès, de la prospérité et du développement, en assurant à tous les Ghanéens qu'il ferait tout tout son possible pour remplir ce mandat. Commentant l'élection d'Alban Bagbin - ancien législateur de l'opposition - à la présidence du parlement, le président ghanéen a indiqué que, bien que ce soit la première fois qu'une telle chose se produise sous la quatrième république, il était prêt à travailler avec le nouveau président du parlement dans l'intérêt du pays.


Xinhua/VNA/CVN

back to top