Agriculture : renforcer la coopération avec l'UE

Dans l'après-midi du 18 février à Hanoï, le ministre de l'Agriculture et du Développement rural, Lê Minh Hoan, a eu une séance de travail avec le vice-président exécutif de la Commission européenne (CE), Frans Timmermans.

>>Le Vietnam propose à l'UE de favoriser ses exportations vers les marchés européens

Les représentants du ministère vietnamien de l'Agriculture et du Développement rural et de la Commission européenne (CE) lors de leur séance de travail à Hanoï, le 18 février.
Photo : VNA/CVN

Le ministre de l'Agriculture et du Développement rural, Lê Minh Hoan, a déclaré espérer que l'UE soutiendrait le secteur agricole vietnamien avec des ressources financières et techniques pour mettre en œuvre des solutions visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre dans l'agriculture, développer l’agriculture verte et promouvoir les pratiques agricoles intelligentes.

L'UE est un grand partenaire traditionnel et potentiel pour les produits agricoles vietnamiens, en particulier dès l’entrée en vigueur de l'accord de libre-échange UE-Vietnam (EVFTA) qui a créé une excellente opportunité pour promouvoir les échanges commerciaux dans l’agriculture, la sylviculture et l’aquaculture, a souligné le ministre. Et d'ajouter qu’en 2021, les échanges commerciaux dans ces secteurs se sont chiffrés à 5,2 milliards d'USD, soit une hausse annuelle de plus de 14%.

Panorama de la séance de travail.
Photo : VNA/CVN

De son côté, Frans Timmermans a déclaré que l'UE était prête à fournir un soutien technique afin de pouvoir résoudre rapidement les problèmes auxquels le Vietnam était confronté afin que les marchandises vietnamiennes exportées vers l'UE puissent être conformes aux réglementations et normes techniques de l'UE.

S'agissant de la lutte contre la pêche illicite, non déclarée et non réglementée (INN), le ministre Lê Minh Hoan a déclaré qu’il s’agissait d’une tâche importante de son secteur. Il a souligné que le Vietnam faisait de son mieux pour traiter au mieux les recommandations de la CE, dont la mise en place d’un comité national dirigé par le vice-Premier ministre Lê Van Thành pour cette tâche, l’amélioration du cadre juridique pour le rendre conforme au droit international et aux recommandations de la CE, le renforcement de la gestion et du contrôle des bateaux de pêche, l’intensification de la coopération avec d’autres pays...

Le ministre Lê Minh Hoan a suggéré que la CE continue d'accompagner et d'aider le Vietnam à surmonter les difficultés, reconnaisse les efforts du pays dans la mise en œuvre des recommandations, et retire bientôt le "carton jaune".

Frans Timmermans a annoncé que la CE aurait une mission pour visiter des localités au Vietnam dans les temps à venir afin d'évaluer les résultats et les progrès que le Vietnam avait réalisés pour traiter ce problème prochainement.

VNA/CVN