24/07/2018 16:13
La Fédération allemande de football (DFB) a rejeté lundi 23 juillet les accusations de racisme proférées à son encontre par le joueur Mesut Özil qui a quitté avec fracas la sélection nationale, suscitant l'émoi en Allemagne.
>>Allemagne: Özil quitte la sélection en évoquant le "racisme"
>>L'Allemagne tenante du titre éliminée, le Mexique et la Suède en 8es de finale

Le patron de la DFB Reinhard Grindel à l'aéroport de Francfort, le 28 juin, au lendemain de l'élimination de l'équipe d'Allemagne.
Photo: AFP/VNA/CVN

"Nous rejetons catégoriquement le fait que la DFB soit associée au racisme, eu égard à ses représentants, ses salariés, ses clubs, les performances de millions de bénévoles à la base", a assuré la DFB, dont le président Reinhard Grindel a été vivement mis en cause par le champion du monde 2014 aux origines turques.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Université de Hanoï: succès du projet de démarche-qualité

Séjour de rêve au Mai Châu HideAway Resort En activité depuis quelques années, le Mai Châu HideAway Resort est une adresse de référence de par son cadre. C’est le seul complexe écologique situé au bord du lac Hoà Binh, province éponyme septentrionale.