31/07/2021 19:52
Depuis que la 4e vague de l’épidémie de COVID-19 a éclaté à Hô Chi Minh-Ville, le Service de l'industrie et du commerce de la ville coopère avec le site de commerce en ligne Lazada pour distribuer rapidement des produits de première nécessité aux consommateurs.
>>Le litchi de Thanh Hà est vendu sur Lazada
>>E-commerce: grande opportunité d’exportation pour les entreprises
>>L’e-commerce "serre la main" avec la logistique: de nombreuses opportunités

Rien que dans les cinq premières heures d'ouverture de son stand en ligne, Lazada avait déjà vendu plus d'une demi-tonne de légumes et de fruits.

Photo : Vnexpress/CVN

"Notre objectif principal est d'élargir l'offre pour répondre aux besoins des consommateurs et soutenir les producteurs et entreprises à maintenir leurs opérations commerciales", a dit un représentant de Lazada.

Dans l'immédiat, Lazada se coordonne avec les détaillants et les fournisseurs pour distribuer des légumes, des fruits aux habitants dans les zones de Hô Chi Minh-Ville particulièrement touchées par l’épidémie.

Depuis 12 jours et l’application de la distanciation sociale à Hô Chi Minh-Ville, ce sont 60 tonnes de légumes que Lazada a vendu aux habitants de la mégalopole du sud du pays. 

"Bien que le processus d'inscription soit simple, la qualité des marchandises est  assurée, leur prix est stable, et la livraison chez domicile est gratuite. Nous espérons que ces efforts pourront aider les gens à acheter suffisamment de nourriture pendant la période de distanciation sociale", a expliqué un représentant de Lazada.

Lazada coopère étroitement avec des partenaires de transport pour permettre de raccourcir les délais de traitement des commandes et de livraison.

Rien que dans les cinq premières heures d'ouverture de son stand en ligne, Lazada avait déjà vendu plus d'une demi-tonne de légumes et de fruits.

Lazada continuera ces prochains jours à se coordonner avec le Service de l'industrie et du commerce de Hô Chi Minh-Ville et les fournisseurs pour élargir son offre de produits.

Lazada n’oublie pas, bien sûr, de mettre en place les mesures de prévention adéquates pour limiter la diffusion du virus. Tous les employés, les personnes en charge du transport et de la livraison sont divisés en équipes distinctes et doivent faire systématiquement une déclaration médicale.

Lazada maintient l'application du processus de livraison sans contact et respecte strictement le message 5 K : "Khâu trang" (masque), "Khu khuân" (désinfection), "Khoang cach" (distance), "Khong tu tâp" (pas de rassemblements),  "Khai bao y tê" (déclaration de l'état de santé).

De plus, ses entrepôts sont désinfectés très souvent pour éviter tout risque de contamination croisée sur le lieu de travail.

Thao Nguyên/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Des maquettes miniatures reflètent les spécificités de la culture vietnamienne

Quang Ninh et Phuket discutent de la reprise du tourisme post-pandémique Une téléconférence s'est tenue le 22 septembre pour discuter de la coopération post-pandémique entre la province vietnamienne de Quang Ninh (Nord) et la ville thaïlandaise de Phuket, en particulier dans la réouverture des marchés touristiques.