22/06/2021 23:35
Un ruisseau qui serpente à travers des rochers vieux de plus de 100 millions d’années dans le village de Vân, district de Chu Pah, province de Gia Lai (hauts plateaux du Centre) ne laisse pas de marbre.
>>Le Biên Hô, majestueux lac de montagne de Pleiku
>>Deux hauts lieux touristiques de l’ethnie Bahnar à Gia Lai

Cet ancien ruisseau rocheux sera un site sélectionné du circuit touristique Biên Hô - Chu Dang Ya – Centrale hydroélectrique d'Ia Ly dans la province de Gia Lai.
Photo : VNA/CVN

L'Ia Ruai coule à l’air libre au milieu des amas de rochers prismatiques superposés, qui peuvent évoquer tour à tour des escaliers en pierre ou encore des nids d’abeilles, avant de se jeter dans le lac réservoir de la centrale hydroélectrique d'Ia Ly.

Sur une section longue d’environ 1 km vers le village de Vân du bourg d'Ia Ly, des affleurements rocheux participent à l’identité paysagère du lieu.

Ces rochers me font penser à la falaise Da Dia, une merveille géologique de la province de Phu Yên (Centre) reconnue site patrimonial national, s’enthousiasme Ha Thi Thuy, une touriste venue de la ville de Pleiku.

Selon le Bureau de la culture et de l’information du district de Chu Pah, le ruisseau Ia Ruai est une destination touristique potentielle qui doit être protégée et conservée dans son état actuel.

Ainsi, il a suggéré au comité populaire du district d’améliorer la route menant au site et de planter des arbres Shunshine (Cassia splendide Vogel) pour aue les touristes puissent se protéger de l’ardeur du soleil.

Nguyên Quang Tuê, chef du Bureau de la gestion du patrimoine du Département de la culture, des sports et du tourisme de la province de Gia Lai, a déclaré que le ruisseau rocheux doit être préservé dans son état naturel a fort potentiel pour devenir une destination touristique. 

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrez le monde des crayons de couleur à Hanoï

Quel visage aura le tourisme francophone au Vietnam après le COVID-19 ? L’activité touristique au Vietnam a été anéantie par la pandémie de COVID-19. Pour la deuxième année consécutive, les professionnels du tourisme francophones continuent à naviguer à vue en espérant un retour aux affaires après la crise.