18/01/2021 12:10
Ces 13 dernières années, Lê Thi Thu Tâm, âgée de 61 ans et domiciliée dans l’arrondissement de Ninh Kiêu à Cân Tho, dans le delta du Mékong, a consacré tout son temps et son énergie à préparer des repas en faveur des malades démunis.
>>Hô Chi Minh-Ville : une foire à 0 dông pour les patients
>>Des professeurs "au grand cœur" dans les montagnes
>>Des œufs contre la faim

Lê Thi Thu Tâm (gauche) prépare des rations de riz aux malades pauvres. 
Photo : Duy Tân/CVN

En 2007, après avoir vu des patients pauvres hospitalisés qui n’avaient pas les moyens d’acheter de la nourriture, Lê Thi Thu Tâm a alors décidé d’ouvrir une "cuisine philanthropique" pour distribuer gratuitement riz et soupe.

Elle a raconté que durant la première année, au bout de quelques mois seulement, elle avait rencontré des difficultés financières et avait pensé que le projet ne pourrait se poursuivre. Heureusement, grâce à l’aide matérielle et spirituelle de nombreux donateurs, son projet est aujourd’hui toujours en activité après 13 ans.

"Chaque jour, dès le petit matin, des commerçantes préparent différents plats prêts à être emporter. Les unes préparent des légumes ou des plats de viande, les autres font du riz. Actuellement, mon groupe dispose d’une cinquantaine de membres âgés de 20 à plus de 70 ans et se divise en trois petits groupes qui sont chargés de différents travaux : réception des produits alimentaires, préparation des plats et distribution", a informé Mme Tâm.

D’après elle, ces travaux sont assez pénibles pour une personne âgée comme elle. "J’espère que mes contributions permettent de réduire la douleur des patients ainsi que les charges matérielles dans leur vie quotidienne", a-t-elle partagé.

Les boîtes de riz de Mme Tâm sont distribuées tous les jours à l’Hôpital d’oncologie de Cân Tho, à l’orphelinat Thiên Ân, au Centre de psychologie de Bên Ba, à l’Hôpital de pédiatrie de Cân Tho… Et le menu change quotidiennement.

Selon les statistiques, le groupe de Mme Tâm offre de 80 à 140 rations et plus de 500 verres d’eau aux patients pauvres de la ville de CânTho.

"Malgré la fatigue, je suis très heureux de participer à ces activités. Nous bavardons et échangeons beaucoup tout en faisant la cuisine. De plus, nos travaux attirent de nombreux étudiants et c’est aussi une grande fierté", dit Nguyên Van Xuân, âgé de 71 ans, un des premiers membres du groupe de Mme Tâm.

Duy Tân - Hoàng Phuong/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Hà Nam préserve et promeut l’art traditionnel

Cat Bà s’oriente vers le tourisme vert et durable Située à 45 km au large de la ville de Hai Phong (Nord), l’île de Cat Bà est une destination attrayante qui occupe une place particulièrement importante dans la Stratégie de développement touristique de la ville, et du Vietnam en général. Possédant de grands potentiels, Cat Bà veut devenir une destination touristique verte de classe mondiale.