10/10/2016 15:46
Indochina Capital, l'un des principaux fonds d'investissement étrangers au Vietnam, a récemment signé un accord sur l’établissement d’une coentreprise immobilière avec le groupe japonais Kajima pour développer des projets d’immobilier de haute qualité au Vietnam.

>>Hô Chi Minh-Ville attire toujours les investisseurs sud-coréens
>>Immobilier : la société Todd's Realty Vietnam a son siège principal à HCM-Ville
 

Cérémonie de signature d'un accord sur l’établissement d’une coentreprise immobilière entre Indochina Capital et le groupe japonais Kajima, le 16 septembre à Hô Chi Minh-Ville. Photo : Vietnamfinance.vn


Cette co-entreprise investira dans des projets de construction d'appartements et autres logements, d'hôtels dans les centres urbains et les trois principales villes du pays que sont Hanoï (Nord), Hô Chi Minh-Ville (Sud) et Dà Nang (Centre).

Elle fournira sur le marché vietnamien des produits immobiliers sous forme de complexe hôtelier, résidentiel et commercial, avec un fonds d’investissement total d'un milliard de dollars dans dix ans qui viennent.

Kajima Corporation, basée à Tokyo, est une entreprise japonaise du secteur du bâtiment, des travaux publics et de l'architecture.

Indochina Capital, l'un des trois premiers fonds d'investissement au Vietnam, a des partenaires nord-américains, européens et asiatiques. Actuellement, il mobilise des fonds d'investisseurs japonais et les appelle à investir sur des marchés prometteurs tels que le Vietnam.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le programme REG 100 renforce la qualité des resources humaines