02/03/2017 14:34
Rétablir l’ordre sur les chaussées et trottoirs, au profit des piétons, tels était l’objectif d’une réunion entre le Comité populaire municipal et ses 24 arrondissements et districts, le 1er mars à Hô Chi Minh-Ville.
>>Hô Chi Minh-Ville part en guerre pour rendre les trottoirs aux piétons
>>Installation d’une barrière sur des trottoirs de Hô Chi Minh-Ville

Les autorités démolissent des constructions empiétant sur le trottoir.

Actuellement, plusieurs foyers et magasins envahissent les trottoirs, ce qui empêche la circulation des piétons et enlaidit la ville. Nombre de personnes utilisent les trottoirs pour faire du commerce, tandis que les cafés ou les restaurants y font garer les motos de leur clientèle. Des gens en scooter circulent habituellement sur les trottoirs, et devant les écoles et supermarchés, les gens s’arrêtent partout sans se préoccuper de troubler la circulation.

Ces derniers jours, les autorités ont lancé une campagne afin d’assainir les trottoirs et les chaussées dans toute la ville. Nguyên Thành Phong, président du Comité populaire d’Hô Chi Minh-Ville, a demandé aux arrondissements et districts de continuer de travailler sérieusement sur ce dossier et de trouver des solutions durables, notamment, d’impliquer la population elle-même afin d’éviter tout retour à de telles situations.

Les forces de l’ordre verbalisent un conducteur ayant garé son véhicule dans la rue.

Lors de la réunion, les présidents des 24 arondissement et districts se sont engagés devant le président du Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville à remettre de l’ordre sur les trottoirs et les chaussées cette année.

Le même jour, plusieurs arrondissements d’Hô Chi Minh-Ville ont continué de patrouiller dans les rues principales pour ramener l’ordre. Les autorités ont dressé des procès-verbaux d’unfraction, condamnant à de fortes amendes de ceux ayant garé leur voiture dans la rue, de même pour ceux qui envahissent les trottoirs pour commercer. Des tables, chaises, parasols, etc., disposés sur les trottoirs, ont été saisis.

Texte et photos : Dang Huong/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gastronomie marocaine, au royaume des senteurs et des couleurs

Cà Mau cherche à attirer des investissements dans le tourisme La province de Cà Mau (extrême-Sud) appelle à investir dans deux projets touristiques d’une valeur de 52,7 millions de dollars dans la zone de Dât Mui, district de Ngoc Hiên, et le long de la rivière Trem, dans le district de Thoi Binh.