10/10/2016 20:44
Les entreprises philippines sont autorisées à importer 293.100 tonnes de riz vietnamien pour répondre à la demande intérieure avant la récolte de 2017, a informé l’Association des vivres du Vietnam.
>>Les exportations des produits agricoles atteignent 17,8 milliards de dollars
>>De belles opportunités pour les exportations de riz en Algérie

L'entrepôt d'une usine exportatrice de riz à Kiên Giang (Sud).
Photo : Lê Sen/VNA/CVN

En outre, ces entreprises vont acquérir une même quantité de riz de la Thaïlande, 50.000 tonnes de la Chine, de l’Inde et du Pakistan, 15.000 tonnes de l’Australie, 4.000 tonnes de l’El Salvador, et 50.000 tonnes provenant d’autres nations. Au total, elles pourraient importer 805.200 tonnes de riz avant le 28 février 2017.

D’après Huynh Thê Nang, président de l’Association des vivres du Vietnam, la vente de ce volume de riz, qui est modeste, permettra aux entreprises nationales d’améliorer la situation actuelle de l’exportation de riz.

Fin août dernier, le Vietnam a remporté une adjudication d'exportation de 150.000 tonnes de riz à 25% de brisures aux Philippines. Cependant, ce contrat n’a pas aidé à améliorer le marché domestique car son volume était modeste par rapport aux réserves nationales.

Selon les prévisions des experts, au dernier trimestre de cette année, l’exportation de riz devrait continuer d’être confrontée à de nombreuses difficultés causées par une offre supérieure à la demande.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le programme REG 100 renforce la qualité des resources humaines