12/01/2017 19:10
Le président de la République, Trân Dai Quang, a demandé le 12 janvier à Hanoi au secteur de la justice de diligenter la poursuite en justice des affaires de crimes économiques et de corruption, et élever la législation socialiste.

>>Le chef de l’État demande d’édifier une justice pure et forte
 

Le président Trân Dai Quang s’exprime lors de la conférence sur le déploiement du travail des juridictions en 2017 organisée par la Cour populaire suprême, le 12 janvier à Hanoi. Photo : Nhan Sang/VNA/CVN


''Le secteur de la justice devrait se coordonner proactivement et étroitement avec les organes d’enquête, le Parquet populaire et les organes concernés pour juger en temps opportun, de manière rigoureusement équitable les affaires de crimes économiques et de corruption'', a-t-il déclaré.

"Les juges devraient être intègres et droits, justes et impartiaux, affirmer leur personnalité et leur courage, défendre résolument le vrai, se montrer intransigeants contre la corruption et la gabegie", a-t-il déclaré à une conférence de trois jours sur le déploiement du travail des juridictions en 2017 et l’annonce de la nomination de 80 juges supérieurs.

Le chef de l’État qui est également président du Comité central de pilotage de la réforme judiciaire, a demandé au secteur d’adhérer comme toujours à la direction du Comité central du Parti, de l’Assemblée nationale, de s’évertuer à accomplir les tâches fixées.

"Les juridictions à tous les niveaux  devraient faire valoir la législation socialiste, observer les principes judiciaires disposés par la Constitution et la loi", a-t-il indiqué.

Il faudrait assurer que leurs décisions rendues sont justes et dans le strict respect de la loi, qu’elles ne laissent pas les coupables échapper aux poursuites ni accuser injustement les innocents, a poursuivi le dirigeant vietnamien.

Le taux de règlement des affaires, y compris pénales, civiles et administratives, par les juridictions a atteint 93,4% en 2016. Malgré une hausse de 27.038 cas civils et affaires administratives par rapport à 2015, la plupart ont été jugés dans les temps impartis par la loi.

Le président Trân Dai Quang a également demandé aux juridictions à tous les niveaux d’attacher de l’importance au travail d’édification du Parti, d’accélérer la coopération internationale, de participer de leur propre initiative aux mécanismes juridictionnels multilatéraux, en premier lieu ceux dans le cadre de l’ASEAN.

 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le premier musée privé sur la photographie au Vietnam