28/10/2016 16:18
Le Vietnam a salué le 27 octobre le rôle et les contributions importantes de l’ONU et les aides précieuses qu’elle a accordées au Vietnam, a-t-on appris d’une entrevue à New York entre le membre du politburo et permanencier du secrétariat du Parti, Dinh Thê Huynh, et le secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon.
>>Le Vietnam et les États-Unis plaident pour leur partenariat intégral

Au nom des dirigeants vietnamiens, Dinh Thê Huynh s’est félicité des grandes réalisations obtenues par l’ONU sous la direction du secrétaire général Ban Ki-moon pendant ses deux mandats de dix ans, se disant convaincu que quel que soit son prochain poste, il continuera d’avoir de nouvelles contributions pour un monde de paix et de développement durable.

Le membre du politburo et permanencier du secrétariat du Parti, Dinh Thê Huynh (gauche), et le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, à New York. 
Photo : VNA/CVN

Le dirigeant vietnamien a hautement apprécié le rôle, les efforts et les contributions de l’ONU durant ces 71 dernières années en vue de maintenir la paix et la sécurité internationale dans un contexte mondial marqué par de nombreux problème sécuritaires complexes comme des instabilités politiques, conflits, attentats et différends territoriaux.

Les initiatives et les points focaux promus par l’ONU comme les objectifs de développement durable (ODD) après 2015 et l’accord de Paris sur le climat manifestent le rôle et l’influence de l’ONU face aux défis que l’humanité doit relever, a-t-il noté.

Dinh Thê Huynh a également loué l’ONU pour avoir coopéré et aidé le Vietnam à surmonter les difficultés au lendemain de la guerre, à se développer, à établir ses relations de coopération multiforme avec l’ONU.

Il a remercié le secrétaire général Ban Ki-moon et l’ONU qui sont venus en aide à temps aux habitants durement touchés ces derniers temps par la sécheresse et la salinisation au Vietnam.

Le dirigeant vietnamien a exprimé son souhait de voir l’ONU continuer de soutenir et d’assister le Vietnam dans la préservation des résultats des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD), la mise en œuvre de l’Agenda 2030 pour le développement durable, et la réponse aux changements climatiques.

Le Vietnam tient en haute estime le rôle et les contributions responsables de l’ONU s’agissant des questions de l’Asie-Pacifique, notamment les déclarations de l’ONU et de la personne du secrétaire général exprimant leurs préoccupations quant aux évolutions complexes de la situation en Mer Orientale durant ces derniers temps et leurs recommandations de régler par les différends par mesures pacifiques sur la base du droit international pour maintenir la paix, la stabilité, la liberté, la sécurité, la sûreté de navigation et de survol dans cette région, a-t-il dit.

Le pays souhaite que l’ONU reste pionnière dans la promotion du droit international, la résolution pacifique des différends internationaux, l’assistance aux pays et aux régions dans le maintien d’un environnement de paix, de stabilité et de coopération.

Partageant ses impressions et sentiments profonds après ses deux visites au Vietnam, le secrétaire général Ban Ki-moon a prié Dinh Thê Huynh de transmettre ses meilleurs vœux au secrétaire général du Parti Nguyên Phu Trong, au président Trân Dai Quang et aux autres dirigeants du Parti et de l’Etat vietnamiens.

Le chef de l’ONU a souhaité voir le Vietnam entretenir comme toujours sa coopération étroite avec l’ONU dans les activités communes, dont le maintien de la paix, l’élaboration et la mise en œuvre des initiatives et programmes de l’ONU, bien réaliser ses responsabilités, contribuant activemement au règlement des problèmes communs du monde.

Il a affirmé l’engagement de l’ONU à poursuivre son soutien, son aide et sa coopération avec le Vietnam pour aider le pays à préserver les résultats des OMD et à mettre en œuvre l’Agenda 2030 pour le développement durable.

Exprimant ses préoccupations à l’égard des évolutions complexes, des tensions en Mer Orientale durant ces derniers temps, le secrétaire général Ban Ki-moon a souhaité que les parties concernées dialoguent et règlent pacifiquement leurs différends, conformément à la Charte de l’ONU et au droit international, dont la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982.

Il a souhaité voir les parties respecter la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC) et s’acheminer vers une Code de conduite en Mer Orientale (COC), s’abstenir de faire valoir leurs revendications à travers le recours à l’intimidation, à la force ou à la militarisation, maintenir la paix et la stabilité, et assurer la liberté, la sécurité, la sûreté de navigation et de survol dans cette région.

Le même jour, il a rencontré le président du Parti communiste des États-Unis, John Bachtell, des amis américains du Vietnam, s’est rendu à la Mission permanente du Vietnam à l’ONU, avant de quitter New York pour poursuivre sa tournée aux États-Unis.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le programme REG 100 renforce la qualité des resources humaines

Festival des lanternes géantes de la République de Corée à Hanoï Des lanternes colorées créées par des artisans de la République de Corée seront présentées pour la première fois lors d'un festival qui débutera le 3 décembre à Hanoï.