10/11/2016 23:07
Le Vietnam a protesté vigoureusement le 10 novembre contre l’usage de la force contre ses pêcheurs après que la marine indonésienne a ouvert le feu sur deux bateaux de pêche vietnamiens, faisant des victimes parmi leurs pêcheurs.
Le Vietnam s’oppose énergiquement contre l’usage de la force par les forces compétentes indonésiennes contre les bateaux de pêche et les pêcheurs vietnamiens, a déclaré à la presse le porte-parole du ministère vietnamien des Affaires étrangères Lê Hai Binh.

Le porte-parole du ministère vietnamien des Affaires étrangères Lê Hai Binh. Photo : An Dang/VNA/CVN
Le 21 octobre, le navire de guerre indonésien immatriculé 632 a tiré sur deux bateaux de pêche vietnamiens immatriculés BV 92658TS et BV 92659TS avec 13 pêcheurs à bord alors qu’ils exerçaient leur activité sur un espace maritime enchevêtré dans la zone économique exclusive en cours de délimitation entre les deux pays. Trois pêcheurs vietnamiens ont été blessés, dont un a succombé à ses blessures.

Cet acte des forces compétentes indonésiennes n’est pas conforme aux relations de partenariat stratégique entre les deux pays et le principe du traitement humanitaire pour les pêcheurs, a dénoncé le porte-parole du ministère vietnamien des Affaires étrangères.

Le Vietnam demande aux organismes compétents indonésiens d’effectuer une enquête immédiate, de sanctionner rigoureusement les contrevenants, et en même temps, de dédommager adéquatement les pêcheurs vietnamiens, a-t-il souligné.

Auparavant, le premier novembre, le ministère vietnamien des Affaires étrangères a remis une note diplomatique à l’ambassade d’Indonésie au Vietnam pour protester contre l’acte commis par les forces compétentes indonésiennes.

Exprimant ses profondes condoléances à la famille du pêcheur mort, l’ambassade du Vietnam en Indonésie a indiqué travailler étroitement avec les organismes compétents indonésiens pour suivre de près cette affaire, en demander plus d’éclaircissements, et apporter une aide opportune aux pêcheurs qui sont sous soins médicaux.

L’ambassade du Vietnam en Indonésie se coordonne avec les organismes compétents vietnamiens et indonésiens pour rapatrier au plus tôt la dépouille du défunt au Vietnam, a-t-elle fait savoir.
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le premier musée privé sur la photographie au Vietnam

Hai Phong, la ville des flamboyants Hai Phong est une ville portuaire du Nord et la troisième agglomération du pays après Hô Chi Minh-Ville et Hanoï. Depuis longtemps, elle est surnommée la «Ville des flamboyants».