25/11/2016 14:42
«Depuis le début de l’année, le pays a exporté plus de 10.000 tonnes de fruits frais vers des marchés réputés difficiles, soit deux fois plus qu’en 2015», fait savoir Hoàng Trung, chef du Département de protection des végétaux (ministère de l’Agriculture et du Développement rural).
>>Les fruits vietnamiens présentés en République tchèque
>>L'Australie reconnaît le Centre d'irradiation de litchis vietnamiens

Près de 1.200 tonnes de longanes frais ont été exportées vers les États-Unis.
Photo : Vu Sinh/VNA/CVN

Plus précisément, 2.600 tonnes de fruits du dragon ont été exportées vers les États-Unis,  1.000 tonnes au Japon, plus de 900 tonnes au Canada, 600 tonnes en République de Corée. Cette dernière et le Japon ont aussi importé plus de 350 tonnes de mangues vietnamiennes. Près de 1.200 tonnes de longanes frais ont été exportées vers les États-Unis.

Selon le dirigeant du Département de protection des végétaux, entre janvier et octobre, les exportations nationales de fruits et légumes ont dégagé un chiffre d’affaires de 1,5 milliard de dollars, dépassant le chiffre de 2015. Fin octobre 2016, le pays a exporté près de 2,1 tonnes de fruits frais et en a importé près de 420.000 tonnes.

Selon M. Trung, actuellement, le Département de protection des végétaux met en œuvre des expériences de vérification pour éradiquer la mouche des fruits sur le fruit du dragon rouge, et ce à la demande du Japon. Selon les prévisions, le Japon permettra officiellement l’importation de ce fruit début 2017.

En outre, l'Australie a également annoncé l’autorisation d'importation de mangues fraîches vietnamiennes et Taïwan (Chine) a officiellement autorisé l'importation de fruits du dragon.
 
CPV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le programme REG 100 renforce la qualité des resources humaines

Diên Biên se prépare pour la fête des fleurs de bauhinia La province de Diên Biên (Nord) se prépare pour la fête des fleurs de bauhinia qui doit avoir lieu du 11 au 14 mars 2017.