28/02/2017 11:39
Le président Trân Dai Quang a exhorté le secteur de la santé à poursuivre les réformes pour fournir de meilleurs soins à tous les Vietnamiens.
S'exprimant lors d'une cérémonie pour célébrer la Journée des médecins vietnamiens le 27 février, le chef de l'État a loué les efforts des médecins, des pharmaciens et des travailleurs du secteur de la santé ces dernières années. "Le secteur de la santé a fait de nombreux efforts pour répondre à la demande croissante en service de santé de qualité, contribuant au développement socio-économique du pays et à l'intégration internationale", a-t-il déclaré. "Le réseau de soins de santé du ressort central au niveau local, en particulier au niveau local, a été consolidé, et le développement de la médecine préventive a aidé à contrôler voire éliminer de nombreuses maladies et épidémies".

Cérémonie pour célébrer la Journée des médecins vietnamiens le 27 février à Hanoi.  Photo : Duong Ngoc/VNA/CVN

Les services médicaux ont été diversifiés et la qualité des services a été améliorée. De nombreux établissements médicaux modernes et high-tech ont été construits dans le pays. De nombreuses techniques de pointe ont été transférées aux agents de santé des districts et communes, ce qui a permis d'atténuer la surcharge dans les hôpitaux centraux.

Le président Trân Dai Quang a déclaré que le Parti et le gouvernement considéraient le développement du secteur de la santé comme l'une des priorités nationales. Il a suggéré à ce secteur de mettre l'accent sur le renforcement de l'hygiène alimentaire, l'amélioration des soins de santé pour les mères, les enfants, en particulier les minorités ethniques, l'utilisation des avancées scientifiques et technologiques. Le président Tran Dai Quang a souligné que chaque médecin, agent de santé doit sans cesse élever son niveau professionnel mais aussi sa déontologie.

En appliquant la Résolution du XIIe Congrès national du Parti, le secteur de santé a réalisé d’importantes réformes pour améliorer la qualité des services médicaux, réduire la surcharge hospitalière et augmenter le niveau de satisfaction des patients. De nombreuses épidémies nouvelles et dangereuses ont été contrôlées, le taux de vaccination élargie pour les enfants de moins d’un an, les femmes enceintes, les femmes en âge de procréer a atteint plus de 90% et l'assurance maladie bénéficie à 81,7% de la population du pays.

À cette occasion, le ministère de Santé a organisé un programme d’échange avec des agents du secteur de la santé exemplaires. 134 médecins et agents de la santé ont eu l’honneur de recevoir le titre de Médecin du peuple, la distinction la plus précieuse de l’Etat en matière de santé publique.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
À la découverte du Festival du chant des amateurs du Sud

Les plages du Vietnam parmi les moins chères du monde En ce qui concerne le coût des repas, de la crème solaire... les plages du Vietnam sont parmi les moins chères du monde, selon l’indice des prix à la plage réalisé par Telegraph Travel sur 310 plages de 70 pays.