08/10/2016 20:30
Les appels concernant les questions foncières sont dus à l’expropriation peu claire, a déclaré le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc lors de la visioconférence nationale sur l’accueil des citoyens et le règlement de leurs plaintes et dénonciations, tenue le 7 octobre à Hanoï.
>>AN : Réponses aux interpellations sur le règlement des plaintes sur le foncier
>>Propositions de la Banque mondiale sur l'amendement de la Loi foncière

Nguyên Xuân Phuc porte la parole à la visioconférence nationale à Hanoï.
Photo : Pham Kiên/VNA/CVN

Un rapport de l'Inspection du gouvernement a montré qu'entre 2012 et 2015, les organes administratifs de l'État ont reçu plus de 1,5 million de plaignants, soit une baisse de 4,3% par rapport à la période précédente.

L'Inspection  gouvernementale a souligné que la majorité des appels compliqués provenaient des années précédentes et n’avaient pas encore ​été rés​olus. De nombreux cas ont été traités en conformité avec la loi, mais les habitants ont continué à se plaindre.

Les cas compliqués sont principalement ​liés aux indemnités ​de dégagement de terrains ​pour les projets de développement socioéconomique.

Selon l'Inspection du gouvernement, les lois relatives à la question foncière ont été améliorées, mais dans de nombreux cas, les relations entre l'État, les investisseurs et les ​propriétaires des terres n’ont pas été harmonieuses.

Abordant cette question lors de la conférence, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a déclaré que le pays avait connu une baisse du nombre d'appels, mais une augmentation des cas impliquant de nombreuses personnes ces quatre dernières années, en particulier à Hanoï et Hô Chi Minh-Ville.

Il a demandé aux ministères et localités de vérifier s’ils avaient bien appliqué les textes juridiques et les décisions du Politburo et du Premier ministre dans ce domaine. Chaque ministère, chaque secteur et chaque collectivité locale doit être plus conscient de sa responsabilité de trouver des réponses adéquates et opportunes aux questions des habitants, a-t-il souligné.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le programme REG 100 renforce la qualité des resources humaines

Noël 2016 à Hô Chi Minh-Ville Depuis début décembre, à Hô Chi Minh-Ville, les librairies, les supermarchés ou encore les magasins spécialisés en décorations… sont remplis de produits et autres décorations de Noël.