01/01/2017 21:49
Samedi après-midi 31 décembre, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc s’est rendu au port de Dà Nang et au Centre de sauvetage de la deuxième zone maritime.
>>Le port de Dà Nang voit grand

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc visite le 31 décembre le Centre de sauvetage de la 2e zone maritime de Dà Nang. 

Photo : Thông  Nhât/VNA/CVN

Le port de Dà Nang a manutentionné 7,25 millions de tonnes de fret en 2016 dont 320.000 EVP, soit une croissance respectivement de 13% et  24% en un an.

Pour parvenir à ces résultats, ​le port a investi dans ses infrastructures pour augmenter sa capacité d’accueil de ​passagers. ​Au 4e trimestre,​ il a achevé la restauration du débarcadère N° 5 qui a ​pu accueillir ensuite le paquebot Genting Dream, ​un navire de 335 m ayant à son bord 3.500 croisiéristes.

​Par ailleurs, le C​omité d’administration du port se concentre sur la deuxième phase du projet d'agrandissement du port de Tiên Sa afin d'améliorer ses capacités de manutention de ​fret. Ce projet, d'un ​coût de 1.000 milliards de dôngs, soit l'équivalent de 48 millions de dollars, sera achevé début 2018. L​e port pourra alors manutentionner 10 millions de tonnes par an, afin de répond​re ​aux besoins du développement socioéconomique de Dà Nang.

Nécessité de réduction de temps
de dédouanement des marchandises


Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a demandé au port de Dà Nang de ne cesser d’augmenter ses capacités, en prêtant attention à la réduction au temps de dédouanement des marchandises, contribuant activement à l’amélioration de l’environnement d’affaires et d’investissement au Vietnam.

Au Centre de sauvetage maritime de Dà Nang, qui opère dans toutes les zones maritimes du Centre, y compris les archipels de Hoàng Sa (Paracels) et Truong Sa (Spratleys), Nguyên Xuân Phuc a félicité le centre pour ses acquis tout en donnant son feu vert à la construction de nouveaux bateaux de sauvetage.

Il a souhaité que le centre collabore étroitement  avec les forces marines, les gardes-frontières, les gardes-côtes et les forces de surveillance des ressources halieutiques pour accomplir avec succès ​les missions confiées, contribuant à ​soutenir les pêcheurs dans leurs ​activités afin qu'ils ​apporte​nt leur part à la protection de la souveraineté maritime et insulaire sacrée du pays.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Maroc - Vietnam : Une longue amitié pas prête de s'éteindre

Hô Chi Minh-Ville, l’une des plus belles villes d’Asie Selon le magazine Condé Nast Traveler, plus de 10 villes en Asie, dont Hô Chi Minh-Ville classée 7e, ont dépassé des destinations célèbres comme New York, Londres et Paris pour entrer dans la liste des plus beaux endroits du monde.