02/01/2017 15:24
Le nouveau secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, a appelé le monde à faire de la paix "notre priorité absolue" dès son entrée en fonction dimanche 1er janvier.
>>Le prochain chef de l'ONU nomme trois femmes à des postes de hauts responsables de l'Organisation
>>Le chef de l'ONU nomme son nouveau représentant spécial pour le Soudan du Sud

Le nouveau secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres.
Photo : EPA/VNA/CVN

Lors de sa première journée à la tête de l'ONU, M. Guterres a tenu à partager avec le monde une question qui lui pèse sur le cœur. "Comment venir en aide aux millions d'êtres humains pris au piège de conflits, et qui souffrent énormément dans des guerres interminables ?".

M. Guterres a réprouvé la "force meurtrière" qui décime les civils. "Des femmes, des enfants, des hommes sont tués ou blessés, forcés à l'exil, dépossédés et démunis. Même les hôpitaux et les convois humanitaires sont pris pour cible", a-t-il déploré.

"Des milliards de dollars sont dépensés, détruisant des sociétés et des économies entières et alimentant des méfiances et des peurs qui se transmettent de génération en génération", a regretté M. Guterres. "Des régions entières sont déstabilisées, et la nouvelle menace du terrorisme global plane sur nous tous", a-t-il indiqué. Il a saisi l'occasion du jour de l'An pour demander aux citoyens, gouvernements et dirigeants de tout faire en 2017 pour surmonter leurs différences et de donner la priorité à la paix.

M. Guterres a été nommé secrétaire général de l'ONU par l'Assemblée générale le 13 octobre, sur recommandation du Conseil de sécurité. Originaire du Portugal dont il a été le Premier ministre de 1995 à 2002, M. Guterres a prêté serment en tant que secrétaire général le 12 décembre. Son mandat de secrétaire général a commencé le 1er janvier 2017 pour une durée de cinq ans.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les marionnettes de Bao Hà, un art à préserver

Le boom des voyages des Vietnamiens à l’étranger En 2021, le Vietnam devrait compter 7,5 millions d’habitants voyageant à l’étranger. De plus en plus de Vietnamiens choisissent des tours à l’étranger à prix cassé.