28/10/2016 19:26
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a autorisé un projet médical, financé par le Japon, de détection et de traitement de la pneumonie chez l’enfant.
>>80.000 dollars de la Société ExxonMobil pour la santé des enfants vietnamiens
>>Le Japon finance cinq projets au Vietnam

Un système de profil des enfants résistants aux médicaments atteints de pneumonie sera établi dans huit hôpitaux.
Photo : Phuong Vy/VNA/CVN

Ce projet de cinq ans sera lancé en 2017 grâce à une aide non remboursable du gouvernement japonais de 350 millions de yens, soit l’équivalent de 3,5 millions de dollars.

Il a pour objet de réduire le taux de contraction et de mortalité de cette infection pulmonaire grave chez un groupe d'enfants au Vietnam qui sont résistants aux antibiotiques.

L'Hôpital national de pédiatrie va mener des recherches pour découvrir les raisons de cette résistance médicamenteuse et employer des technologies standardisées au sein de son personnel et dans sept autres hôpitaux.

Un système de profil des enfants résistants aux médicaments atteints de pneumonie sera établi dans ces huit hôpitaux.

Le projet devrait donner naissance à de nouveaux médicaments et réduire les frais d'hospitalisation.

CPV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le premier musée privé sur la photographie au Vietnam

Hai Phong, la ville des flamboyants Hai Phong est une ville portuaire du Nord et la troisième agglomération du pays après Hô Chi Minh-Ville et Hanoï. Depuis longtemps, elle est surnommée la «Ville des flamboyants».