27/10/2016 21:00
Le Cambodge a inauguré, le 27 octobre à Phnom Penh, un deuxième monument commémoratif des soldats volontaires vietnamiens tombés au champ d’honneur ​dans le royaume lors d’une cérémonie solennelle à laquelle ont participé des officiels, ainsi que plus de 500 hommes d’affaires, cadres et étudiants vietnamiens et cambodgiens.
>>Monument commémoratif des soldats tombés au Cambodge

Cérémonie d’inauguration à Phnom Penh du monument commémoratif des soldats vietnamiens tombés au champ d’honneur au Cambodge, le 27 octobre.
Photo : VNA/CVN

Nhem Valy, secrétaire d’État adjoint du ministère des Cultes et Religions, et secrétaire général du Conseil national du Front de solidarité pour le développement de la Patrie du Cambodge, a salué les efforts de restauration des monuments aux soldats volontaires vietnamiens, à Phnom Penh en particulier et dans les provinces cambodgiennes en particulier.

Ces efforts ont contribué, selon lui, à consolider et à développer les relations entre le Cambodge et le Vietnam selon la devise de bon voisinage, amitié traditionnelle et coopération multisectorielle et durable.

Le responsable a exprimé ses remerciements au Parti, à l’État, au gouvernement, à l’Assemblée nationale et au Front de la Patrie du Vietnam ainsi qu’aux familles, aux pères et aux mères et au peuple vietnamien qui ont envoyé leurs maris, femmes, enfants participer au mouvement révolutionnaire et à la libération du Cambodge et de son peuple du régime génocidaire de Pol Pot.

Il s’agit d’une vérité historique inoubliable du peuple cambodgien, a-t-il affirmé, avant de se déclarer convaincu que les relations entre les deux pays ne cessent de se renforcer et de se développer, contribuant à la paix, à la stabilité et à la coopération dans la région et le monde.

De son côté, le chef du Service d’attachés militaires du Vietnam au Cambodge, Nguyên Anh Dung, a remercié la famille royale, l’État, le gouvernement, l’Assemblée nationale, le Parti du peuple et le peuple cambodgiens pour les aides accordées au Vietnam ces derniers temps.

Le colonnel Nguyên Anh Dung a affirmé que ce monument commémoratif est un symbole de l’amitié indestructible entre les deux peuples vietnamien et cambodgien, un rappel d’une période difficile du Cambodge, et aussi un exemple pour les jeunes générations et qui leur incite à continuer de cultiver et à développer les relations de solidarité et d’amitié entre les deux pays.

Le monument commémoratif dont la restauration a commencé le 9 mars et s’est terminée le 9 septembre, est le deuxième ouvrage réhabilité après celui dans la province de Kampot et est l’un des 17 ouvrages commémoratifs prévus pour être restaurés d’ici à la fin 2017.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le programme REG 100 renforce la qualité des resources humaines

Noël 2016 à Hô Chi Minh-Ville Depuis début décembre, à Hô Chi Minh-Ville, les librairies, les supermarchés ou encore les magasins spécialisés en décorations… sont remplis de produits et autres décorations de Noël.