18/05/2017 22:50
Les hauts officiels aséaniens et chinois se sont retrouvés jeudi 18 mai dans la ville de Guiyang, province chinoise du Guizhou, pour leur 14e réunion sur la mise en œuvre de la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC).
>>Mer Orientale : l’ASEAN et la Chine se réuniront sur la mise en œuvre du DOC

La réunion, placée sous les auspices des vice-ministres des Affaires étrangères singapourien Chee Wee Kiong et chinois Liu Zhen Min, s’est penchée sur la situation en Mer Orientale, la mise en œuvre de la DOC et l’élaboration du Code de conduite en Mer Orientale (COC).

Les hauts officiels aséaniens et chinois prennent la pose lors de la 14e réunion sur l’application de la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC), le 18 mai à Guiyang, en Chine.
Photo : VOV/CVN

Les deux parties ont réitéré l’engagement de leurs dirigeants à appliquer pleinement et efficacement la DOC et salué les efforts communs visant à renforcer la confiance mutuelle et à maintenir le mécanisme de “diplomatie préventive” en mer.

Ce mécanisme qui est concrétisé par la mise en place d’une ligne téléphonique d’urgence entre l’ASEAN et la Chine afin de régler d’éventuels conflits en Mer Orientale et par l’application du Protocole des Rencontres imprévues en mer (CUES).

Les participants ont salué les efforts du groupe de travail sur la DOC et le COC dans l’élaboration d’un projet de COC et convenu de soumettre ce document à la conférence ministérielle ASEAN-Chine pour une approbation en août prochain.

Les pays de l’Asie du Sud-Est et la Chine ont aussi convenu d’intensifier les dialogues et les consultations pour accélérer le processus DOC/COC pour la paix et la stabilité en Mer Orientale et dans la région.

Le vice-ministre vietnamien des Affaires étrangères Nguyên Quôc Dung, chef des conférences des hauts officiels ASEAN-Chine, a appelé les pays participants à mettre en oeuvre pleinement la DOC et à contribuer à l’élaboration du COC. Il a invité les parties concernées à faire preuve de retenue, à s’abstenir de recourir à la force ou de menacer de le faire, et à résoudre les litiges par voie pacifique et sur la base du droit international, dont la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982.

Le DOC a été signé par les pays membres de l’ASEAN et la Chine en 2002. Ce document élabore les principes les plus fondamentaux sur le règlement des litiges en Mer Orientale.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le dernier écrivain public de la poste centrale de HCM-Ville

Hôi An, l’une des destinations touristiques de coût raisonnable du monde La veille ville de Hôi An, dans la province de Quang Nam (Centre), est désormais sur la liste des destinations touristiques de coût raisonnable, élue par les lecteurs et touristes du magazine Travel&Leisure.