22/11/2016 08:37
Les voyagistes implantés à Hanoï tentent de mettre l’áo dài au cœur de leurs circuits touristiques pour promouvoir cette tunique traditionnelle de la femme vietnamienne auprès des étrangers.
>>Plus de 30.000 visiteurs au Festival de l'ao dài Hanoï 2016
>>L’áo dài à l’honneur à Hanoï
>>L’ao dài du Vietnam sous les feux de la rampe à Hanoi

Des mannequins arborent la tunique traditionnelle lors d’un récent défilé de mode au Festival de l’áo dài à Hanoï.
Thanh Hà/VNA/CVN

Les femmes portant l’áo dài constituent souvent l’emblème du pays en matière de promotion du tourisme. Mais, une fois sur place, les touristes étrangers déchantent un peu, les femmes arborant la tunique dans la rue n’étant pas monnaie courante.

Les agences de voyages se sont penchées sur le problème. Elles envisagent de mettre sur pied des circuits qui permettent aux touristes d’enfiler l’áo dài en visitant les sites touristiques de la ville. APT Travel a même franchi le pas, proposant des formules de ce type depuis le 1er novembre.

TransViet a aussi fait des propositions pour valoriser ce symbole. «On peut demander aux habitants et aux touristes de porter l’áo dài en se promenant dans les rues piétonnes de Hanoï et d’autres villes touristiques du pays. Cela renforcerait la promotion de cette tenue emblématique ainsi que l’image du Vietnam, en plus de faire revivre une belle habitude hanoïenne», partage Nguyên Tiên Dat, directeur adjoint de TransViet.

L’opération séduction est lancée

Outre les efforts des voyagistes, les responsables du secteur touristique local ont aussi mis la main à la pâte. Le Service municipal du tourisme a décidé de faire de l’áo dài un nouveau produit touristique. L’objectif est double, puisqu’il s’agit à la fois de le présenter mais aussi de sensibiliser les visiteurs sur ce qu’il représente dans la culture de Hanoï.

«Nous voudrions que l’áo dài devienne un produit touristique original qui illustre le charme de Hanoï et du Vietnam en général», confie Dô Dinh Hông, directeur du Service, avant d’ajouter que cette idée reçoit le soutien de nombreux créateurs de mode, agences de voyages et des amoureux de la capitale.

Le Service du tourisme de Hanoï est d’ores et déjà passé des paroles à l’action, en désignant des boutiques de stylistes en tant qu’étapes touristiques. Les tour-opérateurs sont ainsi encouragés à y emmener leurs clients pour qu’ils puissent découvrir, apprécier et acheter des áo dài authentiques et sur mesure.

Mai Quynh/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le programme REG 100 renforce la qualité des resources humaines

Le Parc national de Ba Bê vaut vraiment le détour Le Parc national de Ba Bê est situé dans la province de Bac Kan, à environ 170 km au Nord de Hanoï. Ce site naturel offre un paysage grandiose et une grande diversité biologique.