17/10/2016 17:37
Le Mois pour les pauvres (du 17 octobre au 18 novembre) a été lancé le 17 octobre à Hanoi par le Comité central (CC) du Front de la Patrie du Vietnam (FPV) et le Comité central de mobilisation pour le "Fonds pour les pauvres".

>>Lancement du Mois pour les pauvres
 

La cérémonie du lancement du Mois pour les pauvres (du 17 octobre au 18 novembre), le 17 octobre à Hanoï. Photo : Nguyên Dân/VNA/CVN


Le vice-Premier ministre Vuong Dinh Huê, chef du Comité national de pilotage sur le Programme cible national d'édification d'une Nouvelle ruralité et de réduction durable de la pauvreté, a affirmé que l’éradication de la pauvreté était une des grandes options du Parti et de l’État, car elle est l'un des facteurs du maintien de la stabilité politique, de la garantie de la défense et du développement socio-économique.

Il a souhaité que les Vietnamiens dans et hors du pays, entreprises, organes, organisations et individus étrangers et forces armées continuent de valoriser la tradition de solidarité, d’entraide à travers des activités concrètes en faveur des personnes démunies.

Après la cérémonie de lancement, le Fonds "Pour les pauvres" a reçu plus de 17 milliards de dôngs d'organismes, d'organisations et de particuliers.

Au cours des trois derniers trimestres de l'année, le Fonds "Pour les pauvres" a reçu près de 950 milliards de dôngs pour rénover ou construire 34.437 maisons en faveur de personnes défavorisées. Près de 150.000 familles pauvres ont reçu des crédits pour la production et près de 300.000 enfants ont bénéficié des aides pour leur scolarisation. Par ailleurs, grâce à ce fonds, plus de 1,2 million de pauvres ont eu accès à des consultations médicales.

Au Vietnam, le taux de foyers pauvres a été ramené de 58% en 1993 à 4,25% l’an dernier. Selon les critères de pauvreté multi-dimensionnelle, fin 2015, le pays comptait 2,3 millions de foyers pauvres, soit près de 10%. L’objectif est de réduire ce taux de 1 à 1,5 points par année d’ici 2020.

En l'an 2000, le Front de la Patrie du Vietnam a choisi le 17 octobre comme la Journée nationale pour les pauvres.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les marionnettes de Bao Hà, un art à préserver

Cân Gio et ses richesses maritimes On associe souvent Cân Gio aux fruits de mer. Ainsi, développer le tourisme gastronomique est un objectif important afin d’attirer encore plus de touristes vietnamiens et étrangers.