27/12/2016 17:12
La Police de la province de Yên Bai (Nord) a indiqué lundi 26 décembre que les tirs qui avaient tué deux dirigeants provinciaux, le 18 août 2016 à Yên Bai, étaient liés à un désaccord sur une affectation, et à de l’amertume.

>>Attentat à Yên Bai : la police locale lance une procédure pénale
 

Le colonel Pham Ngoc Thang (au micro), directeur adjoint de la Police provinciale et chef de la police d’investigation, lors de la conférence de presse.
Photo : VNA/CVN


"Le secrétaire du Comité provincial du Parti, Pham Duy Cuong, et le président du Conseil populaire provincial, chef de la Commission d’organisation du Comité provincial du Parti, Ngô Ngoc Tuân, ont été abattus dans leurs bureaux de travail", a fait savoir la Police de la province de Yên Bai à la presse.

"Le principal suspect, le chef de l’Agence des gardes forestiers de Yên Bai, Dô Cuong Minh, s’est suicidé en se tirant une balle dans la tête. Cela signifie que l’affaire est désormais close", a-t-elle confirmé lors de la conférence de presse dirigée par le colonel Pham Ngoc Thang, directeur adjoint de la Police provinciale et chef de la Police d’investigation.

Les enquêteurs ont établi que Dô Cuong Minh était «aigri, exaspéré» sur les arrangements du personnel suite à la fusion de son établissement avec l’Agence de la sylviculture de Yên Bai, prévue par le projet de renforcement et de restructuration du Service provincial de l’agriculture et du développement rural, ce qui accrédite le mobile de son acte.

 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Maroc - Vietnam : Une longue amitié pas prête de s'éteindre

Hô Chi Minh-Ville, l’une des plus belles villes d’Asie Selon le magazine Condé Nast Traveler, plus de 10 villes en Asie, dont Hô Chi Minh-Ville classée 7e, ont dépassé des destinations célèbres comme New York, Londres et Paris pour entrer dans la liste des plus beaux endroits du monde.