13/01/2017 15:08
Les prévisions sont diverses sur les priorités de la politique étrangère de la nouvelle administration américaine, mais l’Asie-Pacifique, dont le Vietnam, resterait privilégiée, selon le vice-ministre des Affaires étrangères Hà Kim Ngoc.
>>Le Vietnam et les États-Unis plaident pour leur partenariat intégral
>>Vietnam-État-Unis : connexion et transfert de technologies entre entreprises

Le vice-ministre vietnamien des Affaires étrangères Hà Kim Ngoc.
Photo : Nguyên Khang/VNA/CVN
La coopération économique, commerciale et d’investissement continuerait d’être le point capital et le moteur des relations vietnamo-américaines, a-t-il estimé lors d’une interview accordée à la presse à l’occasion de la visite officielle du 12 au 14 janvier au Vietnam du secrétaire d’État américain John Kerry.

Les économies du Vietnam et des États-Unis sont complémentaires et ont beaucoup à gagner de l’exploitation d’énormes potentialités de coopération, a ajouté le vice-ministre Hà Kim Ngoc.

Édifier une ASEAN puissante et solidaire

Les avis estiment à la quasi-unanimité qu’au XXIe siècle, l’avenir se décide en Asie-Pacifique, le monde entier y prête attention et les États-Unis ne font pas exception, a-t-il indiqué, ajoutant que Washington a des intérêts politiques, diplomatiques, économiques, de sécurité et de défense dans cette zone de croissance la plus dynamique du monde.

Il est clair que les intérêts américains en Asie-Pacifique sont durables et stables, et qu’il s’agit des intérêts nationaux qui ont préséance sur tout autre. Quels que soient le parti au pouvoir, le président élu, ils poursuivent tous ces intérêts, a-t-il fait remarquer.

Les pays d’Asie-Pacifique s’attendent à voir les États-Unis continuer d’être un partenaire responsable qui contribue à la paix, à la stabilité et à la prospérité commune dans cette région, a-t-il souligné.

Évoquant de récents rajustements constatés dans la politique étrangère américaine et de leurs impacts sur les différents domaines et les partenaires de Washington, le vice-ministre Hà Kim Ngoc a déclaré que les États-Unis ont besoin malgré tout d’une Asie-Pacifique de paix, de stabilité, de coopération et de développement commun. Le Vietnam et d’autres partenaires, dont les États-Unis, partagent le souhait de préserver la paix, la stabilité, la coopération et le développement en Asie-Pacifique sur la base du respect du droit international, a-t-il insisté. Ils souhaitent tous maintenir la tendance au multilatéralisme et à la démocratisation dans la région, la centralité de l’ASEAN au sein des institutions régionales, et édifier une ASEAN puissante, solidaire qui entretient des relations équilibrées avec les puissances et les partenaires hors de la région. 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Concours "Expédition francophone 2017"

Laos - Vietnam : une délégation de Famtrip explore le tourisme à Nghê An Une délégation de Famtrip regroupant des représentants des agences de voyages et des agences de presse du Laos était, du 22 au 25 juin, dans la province vietnamienne de Nghê An (Centre) pour y étudier les produits touristiques.