15/11/2016 16:19
Une délégation de la Banque mondiale (BM) dirigée par Marc Forni, expert de haut rang en gestion des risques dus aux catastrophes naturelles, a eu le 14 novembre une séance de travail avec le Comité populaire de la ville de Cân Tho (Sud) pour soutenir le projet du développement de cette ville et de renforcer sa résilience (projet 3).
>>La BM assiste la construction des usines d’approvisionnement en eau dans le delta du Mékong
>>Rapport de la Banque mondiale sur la restructuration de l’agriculture
>>Cân Tho veut attirer davantage d'investissement étranger 

L'inondation à Ninh Kiêu, ville de Cân Tho (Sud).
Photo : Thanh Liêm/VNA/CVN

Selon Marc Forni, responsable de ce projet, il s’agit du 3e projet d’aide publique pour le développement (APD) de la Banque mondiale (BM) déployé à Cân Tho. Ce projet nécessite un investissement de 322 millions de dollars dont 250 millions de dollars de prêts venant d'APD, 10 millions de dollars de prêts non remboursables du Secrétariat d’État à l'économie (SECO) de la Suisse, et plus de 62 millions de dollars de fonds de contrepartie.

Selon Vo Thi Hông Anh, vice-présidente du Comité populaire de Cân Tho, le projet 3 aidera à réduire les risques d’inondation dans le centre-ville, à renforcer la connexion entre centre-ville et d'autres régions des alentours présentant peu de risques.

Ce projet, réalisé du 2016 à 2021, comporte trois volets : contrôle des inondations et de l’hygiène environnementale, développement du couloir urbain, renforcement de la gestion urbaine adaptée au changement climatique.

Près de 430.000 habitants de trois arrondissements que sont Ninh Kiêu, Binh Thuy et Cai Rang seront les bénéficiaires directs du projet, à quoi s'ajoutent 966.000 autres protégés des inondations lors des journées de vives-eaux.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Maroc - Vietnam : Une longue amitié pas prête de s'éteindre

Hô Chi Minh-Ville, l’une des plus belles villes d’Asie Selon le magazine Condé Nast Traveler, plus de 10 villes en Asie, dont Hô Chi Minh-Ville classée 7e, ont dépassé des destinations célèbres comme New York, Londres et Paris pour entrer dans la liste des plus beaux endroits du monde.