10/11/2016 11:59
L’Allemagne s’est engagée à renforcer ​son soutien au Vietnam dans la résilience au changement climatique et la lutte contre la salinisation, les inondations, la pollution des ressources en eau.
>>Eau : environ 400 entreprises attendues à la 8e foire-exposition Vietwater
>>Eau : Vietwater 2016 prévu en novembre à Hô Chi Minh-Ville

L'usine de traitement d'eaux usées de la zone industrielle Diêm Thuy (province septentrionale de Thái Binh). Photo : Hoang Nguyên/VNA/CVN

Cet engagement a été affirmé lors du Forum de l’eau Vietnam-Allemagne 2016, organisé le 9 novembre à Hô Chi Minh-Ville par l'Association du ravitaillement et de l'évacuation des eaux du Vietnam (VWSA), en collaboration avec l'Agence allemande de coopération internationale (GIZ) et le Partenariat allemand pour l'eau (GWP).

Nguyên Hông Tiên, chef du Département des infrastructures techniques du ministère vietnamien de la Construction, a analysé les défis auxquels le secteur de l’eau du Vietnam doit faire face, lesquels sont causés par la croissance rapide de l'urbanisation, la sécheresse ​chronique, les inondations imprévues, la réduction de la superficie et la pollution des lacs dues par le développement des zones industrielles. Le perfectionnement des politiques d’attraction des investissements, l’accélération de la construction des ouvrages d’approvisionnement et d’évacuation en eau de haute qualité et l’amélioration des compétences des cadres sont les tâches urgentes du secteur de l’eau du Vietnam, a-t-il souligné. La coopération avec le GWP et la GIZ permet au Vietnam d’améliorer la qualité de la formation de ses cadres et sa capacité de résilience au changement climatique, a-t-il ajouté.

Le vice-président de la VWSA, Ung Quôc Dung, a tenu en haut estime les projets de coopération bilatérale qui permettent au secteur de l’eau du Vietnam de régler le manque de gestionnaires et ouvriers dans ses usines de traitement des eaux usées.

Dirk Pauschert, directeur des programmes de coopération avec la GIZ et le GWP, a demandé au Vietnam de construire des villes ayant des systèmes d’approvisionnement et d’évacuation en eau durables et capables de s’adapter au changement climatique.

La GIZ finance un projet de lutte contre les inondations qui est mis en œuvre entre 2012 et 2019 dans huit provinces au Centre et au Sud que sont: Quang Ngai, Phu Yên, Khánh Hoa, Soc Trang, Binh Dinh, An Giang, Kiên Giang et Cà Mau.

L’agence allemande a l’intention de lancer dans les temps à venir une série de programmes de lutte contre la salinisation, d’approvisionnement en eau, contribuant à l’édification d’une économie vietnamienne verte et capable à s’adapter au changement climatique.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le programme REG 100 renforce la qualité des resources humaines

Le Parc national de Ba Bê vaut vraiment le détour Le Parc national de Ba Bê est situé dans la province de Bac Kan, à environ 170 km au Nord de Hanoï. Ce site naturel offre un paysage grandiose et une grande diversité biologique.