10/01/2017 23:33
Les fermes d’élevage de sangliers au Vietnam sont dispersées tout le long du territoire, et les consommateurs sont plus ou moins perdus dans l’achat de cette savoureuse viande tant par rapport à la qualité qu’aux prix, notamment la population des grandes villes. Pourtant, à ce Têt 2017, une nouvelle option est proposée à tout le monde : l’élevage en ligne.
La ferme des sangliers Hòa Lac Farm au district de Thach Thât, à Hanoï.
Photo : Internet

À Hanoï, ce n’est jamais aisé d’acheter de la viande de sanglier dans la mesure où il est le plus souvent à prix élevé. Généralement, les consommateurs doivent la pré-commander deux ou trois jours à l’avance. Ayant conscience de cette situation, Hòa Lac Farm au district de Thach Thât, à Hanoï, a eu l’ingénieuse idée d’ouvrir un service d’élevage de sangliers en ligne à l’intention de tous les consommateurs.

«C’est très simple. On fait une commande en ligne, et il va me présenter un petit marcassin avec un code à barre, partage Bùi Lê Bach Phuong, une consommatrice rencontrée dans la rue Nguy Nhu Kom Tum. Je verse les frais mensuels pour son élevage, et je peux ainsi suivre mon marcassin à tout moment via Internet», dit-elle avec enthousiasme.

C’est aussi le cas de Trân Trung Hiêu, rencontré lui aussi au détour d’une rue, qui cherchait deux sangliers pour le Têt 2017. Finalement, il est arrivé au site de Hòa Lac Farm. Selon lui, la différence entre les prix de la viande de sangliers achetée de façon traditionnelle et via ce modèle en ligne est quasiment nulle. «Je m’intéresse plutôt à la sanité de la viande. Depuis ma commande, j’arrive tous les jours au site de la ferme afin d’observer mes marcassins», sourit-elle.

Né d’une famille d’agriculteurs, Nguyên Huy Hoàng, habitant à Duong Dình Nghê, est vraiment enchanté de ses marcassins. «Je fréquente la ferme pour voir mes sangliers. Observer et noter leurs changements sont une expérience exceptionnelle de ma vie», s’exclame-t-il.

La start-up ambitieuse des jeunes fermiers Hanoïens

Interface de l'application de la gestion en ligne des sangliers.
Photo : Internet

Ayant eu cette idée de projet il y a cinq ans, c’est seulement en juin dernier que Nguyên Huy Du et son équipe ont pu commencer à le concrétiser. «Nous avons installé les caméras réseaux, qui enregistrent directement les images 24h/24, dit Huy Du. Notre concept est novateur : on souhaite que les consommateurs prennent des nouvelles le plus aisément possible de leurs marcassins. Grâce à la technologie, on peut mieux gérer leur demande concernant les facteurs de temps et de poids afin de leur donner les meilleurs conseils possibles», partage-t-il.

Hòa Lac Farm élève actuellement plus de 300 marcassins et sangliers. Selon Huy Du, les clients devraient payer une somme totale de 6-7 millions de dôngs chaque sanglier de 25-30 kilos pour une période d’élevage de 4-5 mois. Les nourritures sont bio, propres et cultivées par la ferme elle-même, composant des légumes originelles et des autres plantes vivaces comme le ginseng, le thé, le mahakanni, etc. La ferme reconnaît souvent une dizaine de fermiers. «Je suis tombé amoureux de ces sangliers, sourit Nguyên Xuân Ban, co-fondateur et fermier à Hòa Lac Farm. Personnellement, les nourrir n’est pas seulement un boulot. Ils me manquent tous les jours», s’exclame-t-il.

Élevés de manière traditionnelle, ces sangliers ont un bon système immunitaire, avec un taux de viande qui atteint 70-80% de la carcasse. Les fondateurs de Hòa Lac Farm confient que ce dont ils sont le plus fiers, ce sont les deux sangliers parents capturés en pleine nature dans la province de Hòa Binh (Nord) il y a quatre ans, grâce auxquels la ferme peut perpétuer la race pure des sangliers.

«Ici, on sépare les sangliers enceintes, les marcassins bien-nés et les sangliers à consommer en différentes batteries, précise Huy Du. À partir de cela, avec les méthodes d’élevage scientifiques et également des nourritures entièrement vertes, on peut garantir une excellente qualité de la viande», confie-t-il.
 
Dang Duong/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les 55 ans d'un Département de français

Festival du marché de l'amour de Khâu Vai à Hà Giang Une myriade d'activités mettant en vedette la culture unique des groupes ethniques minoritaires est prévue lors du festival du marché de l'amour de Khâu Vai, qui est organisé du 25 au 27 mars dans la commune de Khâu Vai, district de Mèo Vac, province de Hà Giang.