11/10/2016 11:17
Le président du Comité populaire de la ville de Dà Nang (Centre), Huynh Duc Tho, a publié ce lundi 10 octobre une déclaration pour protester contre l’organisation par la Chine des élections au Conseil populaire de la soi-disant «ville de Sansha».
>>Le Vietnam proteste contre l’élection du Conseil populaire municipal de Sansha
>>Le Vietnam proteste contre la construction de phares par la Chine à Hoàng Sa

Le président du Comité populaire de la ville de Dà Nang Huynh Duc Tho.
Photo : CTV/CVN
Dans ce document, les autorités de Dà Nang ont exprimé à nouveau leurs inquiétudes sur le fait que la Chine avait organisé le 22 septembre dernier les élections du deuxième mandat du Conseil populaire municipal de la soi-disant "ville de Sansha".

L’organisation par la Chine de ces élections dans le secteur appartenant aux deux archipels de Hoàng Sa (Paracel) et Truong Sa (Spratly) a gravement violé la souveraineté du Vietnam. La ville de Dà Nang rejette catégoriquement et proteste énergiquement contre ces agissements et demande à la Chine de ne pas reproduire de tels actes.

VOV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le programme REG 100 renforce la qualité des resources humaines