11/10/2016 11:17
Le président du Comité populaire de la ville de Dà Nang (Centre), Huynh Duc Tho, a publié ce lundi 10 octobre une déclaration pour protester contre l’organisation par la Chine des élections au Conseil populaire de la soi-disant «ville de Sansha».
>>Le Vietnam proteste contre l’élection du Conseil populaire municipal de Sansha
>>Le Vietnam proteste contre la construction de phares par la Chine à Hoàng Sa

Le président du Comité populaire de la ville de Dà Nang Huynh Duc Tho.
Photo : CTV/CVN
Dans ce document, les autorités de Dà Nang ont exprimé à nouveau leurs inquiétudes sur le fait que la Chine avait organisé le 22 septembre dernier les élections du deuxième mandat du Conseil populaire municipal de la soi-disant "ville de Sansha".

L’organisation par la Chine de ces élections dans le secteur appartenant aux deux archipels de Hoàng Sa (Paracel) et Truong Sa (Spratly) a gravement violé la souveraineté du Vietnam. La ville de Dà Nang rejette catégoriquement et proteste énergiquement contre ces agissements et demande à la Chine de ne pas reproduire de tels actes.

VOV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gastronomie marocaine, au royaume des senteurs et des couleurs

Cà Mau cherche à attirer des investissements dans le tourisme La province de Cà Mau (extrême-Sud) appelle à investir dans deux projets touristiques d’une valeur de 52,7 millions de dollars dans la zone de Dât Mui, district de Ngoc Hiên, et le long de la rivière Trem, dans le district de Thoi Binh.