16/04/2017 17:50
Le district frontalier de Binh Liêu, dans la province de Quang Ninh (Nord-Est), est devenu un nouveau point de départ pour les touristes, en particulier les aventuriers, depuis quelques années.
Pour arriver à Binh Liêu, les touristes doivent d'abord suivre des chemins sinueux.
Photo : DL/QN

Le district de Binh Liêu, situé à environ 270 km de Hanoï, est connu pour son air frais, ses beaux paysages et ses diverses minorités ethniques.

À Binh Liêu, il y a un grand nombre de bornes marquant la frontière sino-vietnamienne, qui sont situées sur un chemin montagneux de 50 km, à une altitude d’environ 700 m au-dessus du niveau de la mer. Pour découvrir ce chemin et les bornes frontalières, il faut avoir une moto.

Quatre bornes particulières

S’il y a un total de 64 bornes, quatre ne sont pas à manquer, celles numérotées 1300, 1302, 1305 et 1327 : elles offrent les panoramas impressionnants que l’on peut avoir dans une région montagneuse frontalière.

En circulant de la borne 1302 à la 1305, les voyageurs découvriront la «colonne vertébrale du dinosaure» : une crête spectaculaire à partir de laquelle les terres d’en-bas s'étendent à perte de vue.

Pour arriver à la borne 1305, il faut traverser la colonne vertébrale du dinosaure, ce qui peut prendre jusqu'à deux heures s’il fait beau temps. La 1305 est l'un des deux repères les plus importants de la province.

La «colonne vertébrale du dinosaure».
Photo : DL/CVN

De merveilleux paysages

Sur ce chemin, à la fin de l'automne et au début de l'hiver, on aura la chance de voir les champs de roseaux en fleurs.

Pour ceux qui souhaitent rester au paradis, les sommets Cao Ly, Quang Nam Châu et Cao Xiêm sont des endroits merveilleux pour se reposer au-dessus des nuages.

Située à 15 km du bourg de Binh Liêu, la commune de Huc Dông est le foyer de l’ethnie Tày à Quang Ninh. Plus de 90% de la population de Binh Liêu est composée de minorités ethniques, notamment des Tày, San Chi et des Dao. Là, les touristes peuvent comprendre davantage la vie quotidienne de la population des régions frontalières. C'est aussi l’un des chemins qui mènent à la chute d'eau de Khe Van.

Cette chute d'eau, qui est proche de Huc Dông, est l'une des plus belles de la région Nord-Est. Située à environ 100 km de la ville de Ha Long et à 12 km du bourg de Binh Liêu dans la commune de Dông Van, elle fait près de 100 m de hauteur. En saison des pluies, l’eau est abondante, et ses trois niveaux rugissent dans la forêt. Chaque niveau fait porter un regard différent sur la cascade de Khe Van. 

La cascade de Khe Van.
Photo : DL/CVN

Au premier, ce sont de grandes eaux descendant de falaises pour former une vasque, à l’eau bleu clair, avec en fond l’écran blanc de la cascade. Les fleurs sur les falaises rendent la scène plus belle et plus poétique. À droite de la vasque, un complexe de formations rocheuses abruptes, angulaires, rend encore plus spectaculaire le paysage de Khe Van. Le deuxième niveau comprend deux petites chutes d’eau. Au troisième, il y a de gros rochers au pied de la cascade avec, en particulier, un énorme rocher en son centre, comme un éléphant prosterné.

Si les touristes y arrivent pendant la récolte, ils sont invités à admirer les teintes miel des rizières en terrasse où s’activent, telles des abeilles butinant du pollen, les femmes des ethnies locales.

Le district frontalier de Binh Liêu offre de merveilleux paysages naturels et les traditions culturelles originales des minorités ethniques. Binh Liêu renforce ses activités de promotion de ses potentiels touristiques, en privilégiant le développement du tourisme communautaire et de l'écotourisme.

Fort de ces potentiels, Binh Liêu pourrait devenir une destination incontournable pour les visiteurs se rendant à Quang Ninh.
 
Thúy Hà/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le dernier écrivain public de la poste centrale de HCM-Ville

Mois du tourisme d’An Giang 2017 Rencontre avec le chef Martin Yan, festival de course de bœufs, festival de Ba Chua Xu à Châu Dôc… font partie de la série d'événements de la Semaine de la culture gastronomique et touristique d’An Giang, qui s’inscrit dans le cadre du Mois du tourisme d’An Giang.