02/10/2019 11:21
Avec le projet "Les couleurs de bananier", un groupe d’étudiantes de l’Université des sciences sociales et humaines, relevant de l’Université nationale de Hanoï, a remporté le premier prix du récent concours “Création de la jeunesse sur la gouvernance et le développement du fleuve Mékong” (IYCGM 2019) tenu à Phnom Penh, au Cambodge.
>>Promouvoir la coopération pour protéger le Mékong
>>La salinisation menace le delta du Mékong

Les trois étudiantes de l’Université des sciences sociales et humaines, lauréates du premier prix du récent concours IYCGM 2019.
Photo: GD/CVN

Le principal objectif du projet était de résoudre des problèmes environnementaux et d’apporter des bénéfices à la société. Pour ce faire, tout le groupe, qui comprenait Bùi Nhât Linh, Nguyên Thi Huong Giang, Bùi Thi Minh Thuy, a eu comme projet de mettre sur pied une entreprise sociale en vue de créer des emplois pour les personnes handicapées, qui rencontrent de nombreuses difficultés dans la vie.

À travers la création de peintures à partir de bananiers, le groupe souhaite également promouvoir l’image du pays, du peuple et de la culture vietnamiens auprès des amis internationaux.
 
CPV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
“Mémoires de Hôi An”, retour sur les origines

Têt : branle-bas de combat au village de fleurs de Sa Déc À l’approche du Têt traditionnel, le village des fleurs de Sa Déc, province de Dông Thap (Sud), entre dans une période très affairée. Les quelque 2.000 foyers producteurs mettent les bouchées doubles pour répondre aux nombreuses commandes.