28/12/2021 17:11
Le voilier monégasque Black Jack continuait de faire la course en tête de la mythique course à la voile qui relie Sydney à Hobart en Australie, lundi 27 décembre dans des conditions toujours difficiles qui ont déjà entraîné des dizaines d'abandons.
>>Voile : Débuts chaotiques sur la mythique course Sydney-Hobart
>>Le bateau australien LawConnect en tête après le départ de la Sydney Hobart

Le voilier monégasque Black Jack lors du départ de la Sydney-Hobart le 26 décembre dans le port de Sydney.
Photo : AFP/VNA/CVN

La flotte de départ de dimanche 26 décembre, qui comptait 88 yachts pour l'un des événements océaniques les plus difficiles au monde, n'était plus que 56 lundi après-midi 27 décembre, de nombreux concurrents ayant dû abandonner après avoir subi des dommages ou des blessures mineures au sein de leur équipage.

Après un peu plus d'une journée de course, Black Jack, skippé par Mark Bradford, qui avait pris la tête dimanche 26 décembre, restait aux avant-postes à l'entrée du détroit de Bass, même si la lutte restait acharnée avec le maxi hongkongais SHK Scallywag, le bateau australien de 80 pieds Stefan Racing et le maxi australien LawConnect.

"La nuit dernière n'a pas été trop mauvaise, la brise s'est levée un peu et c'était assez humide pendant un moment. Nous avons réussi à nous en sortir", a déclaré Ty Oxley, capitaine de LawConnect.

Dimanche 26 décembre, le public s'était déplacé en masse pour voir les bateaux s'élancer du port de Sydney au lendemain de Noël, après que le COVID-19 avait imposé l'annulation de la course en 2020, une première depuis sa création en 1945.

Mais l'ombre du coronavirus a continué de planer sur cette 76e édition.

Plusieurs bateaux ont été contraints cette année de renoncer pour cause de cas de COVID-19, dont les favoris Comanche, vainqueur en 2019, et Wild Oats XI. Quatre voiliers ont abandonné au cours des deux derniers jours, dont l'un dix minutes avant le départ, pour cause de cas positifs au sein de l'équipage.

Au total, ce sont 88 voiliers qui ont pris le départ, loin des 157 inscrits lors de l'édition 2019. Parmi eux figurent, pour la première fois, 17 navires en équipage réduit à deux personnes seulement.

Dans cette course longue de 628 miles (1.200 km), les voiliers naviguent sur les eaux agitées des mers du sud, depuis Sydney avant de longer la côte orientale de l'Australie pour arriver à Hobart, sur l'île de Tasmanie. L'arrivée du vainqueur à Hobart est prévue mardi 28 décembre.

Dès la sortie du port du port de Sydney, SHK Scallywag avait été victime d'un problème technique majeur au niveau d'une voile, qui lui avait couté la première place.

De nombreux abandons ont suivi, alors que les vents du sud ont atteint les 30 nœuds pendant la nuit.

Selon les dernières prévisions météorologiques, les vents de sud à sud-est devraient faiblir à partir de lundi soir 27 décembre.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Rendez-vous au Centre de la quintessence du village artisanal vietnamien

Cao Bang travaille avec des experts du Réseau mondial des géoparcs Le Comité populaire de la province de Cao Bang au Nord a travaillé le 25 mai avec un groupe d’experts du Réseau mondial des géoparcs sur le géoparc mondial Non Nuoc Cao Bang, en vue de la réévaluation prochaine de ce géoparc.