11/12/2020 23:56
Le ministre vietnamien de l’Industrie et du Commerce, Trân Tuân Anh, et la ministre britannique du Commerce international, Elizabeth Truss, ont signé vendredi 11 décembre à Hanoï un protocole d'accord sur la conclusion des négociations de l'accord de libre-échange entre le Vietnam et le Royaume-Uni (UKVFTA).
>>Le Premier ministre vietnamien reçoit la ministre britannique du Commerce international

Signature d'un protocole d'accord sur la conclusion des négociations de l'accord de libre-échange Vietnam - Royaume-Uni, le 11 décembre à Hanoï.
Photo : Trân Viêt/VNA/CVN

L'ambassadeur du Vietnam au Royaume-Uni, Trân Ngoc An, a déclaré que l'achèvement des négociations de cet accord montrait l'importance du marché vietnamien pour le Royaume-Uni.

Selon lui, l'accord de libre-échange Vietnam - Royaume-Uni, fondé sur l'accord de libre-échange UE-Vietnam (EVFTA), est un accord bilatéral de nouvelle génération et de haute qualité. Il permettra de ramener le taux d'imposition à 0% et de supprimer les barrières non tarifaires sur la plupart des marchandises des deux pays.

Avec une croissance élevée au cours des trois dernières décennies, en particulier une réponse efficace au COVID-19 pour maintenir sa croissance économique, le Vietnam attire de plus en plus l’attention d’entreprises britanniques, a indiqué Trân Ngoc An, ajoutant que l’UKVFTA permettrait au Vietnam d’accueillir un nouveau flux d’investissements britanniques, notamment dans les secteurs des énergies renouvelables et des technologies environnementales.

Paul Smith, vice-président de Vietnam - UK Network au Royaume-Uni, a indiqué que cet accord encouragerait davantage d’entreprises britanniques à choisir le Vietnam.

Il a affirmé que le gouvernement vietnamien avait une politique ouverte envers les activités d'investissement étranger en résolvant des problèmes pour les entreprises étrangères opérant sur son sol.

"Je suis convaincu qu'à l'avenir, le nombre d'entreprises britanniques présentes au Vietnam augmentera considérablement", a-t-il dit.

De son côté, Sarah Henderson, représentante de Taylors of Harrogate, entreprise britannique spécialisée dans la distribution de thé, a affirmé que le Vietnam serait certainement un marché où son entreprise rechercherait des opportunités commerciales.

Les exportations du Vietnam vers le Royaume-Uni entre janvier et octobre 2020 se sont chiffrées à environ 4,1 milliards d'USD, en baisse d'environ 14% par rapport à la même période l'année dernière.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà préserve et développe l'artisanat traditionnel

Le printemps arrive chez les Xa Phang de Diên Biên Nous nous rendons aujourd’hui à Thèn Pa, un hameau rattaché à la commune de Sa Lông, dans la province septentrionale de Diên Biên, pour découvrir la façon dont les Xa Phang célèbrent le Têt.