23/06/2022 12:50
La Korea Tourism Organization (KTO - Organisation sud-coréenne du Tourisme) a organisé mercredi 22 juin une rencontre avec des agences de gestion du tourisme et des entreprises de voyage au Vietnam pour promouvoir le tourisme MICE (réunions, congrès, conventions et voyages de gratification) après le COVID-19.
>>Quang Ninh accueillera le 1er vol de voyageurs de luxe de la R. de Corée en juillet
>>La République de Corée veut attirer plus de touristes vietnamiens
>>Les touristes sud-coréens et américains plébiscitent le Vietnam

Des touristes sud-coréens à Phu Quôc. Photo : VNA/CVN

L’événement a réuni 25 agences et organisations sud-coréennes, plus de 150 agences de voyage et gestionnaires vietnamiens.

Le tourisme sud-coréen apprécie toujours le potentiel du marché du MICE au Vietnam, a affirmé Lee Jae Hoon, représentant en chef de la KTO au Vietnam, ajoutant que son organisation saluait toujours la coopération avec les entreprises vietnamiennes dans ce secteur.

Il a en outre déclaré espérer que ce programme créerait plus d'opportunités pour une coopération plus approfondie entre les deux parties.

De son côté, Pham Van Thuy, vice-directeur général de l’Administration nationale du Tourisme du Vietnam, a demandé à la KTO de collaborer étroitement avec son Administration pour créer des conditions plus favorables aux voyages entre les deux pays.

La République de Corée est actuellement considérée comme le centre du tourisme MICE en Asie.

En 2019, avant l’apparition de l'épidémie de COVID-19, le Vietnam avait accueilli 4.290.800 touristes sud-coréens, soit une augmentation annuelle de 23,1%. La même année, environ 554.000 Vietnamiens ont visité la République de Corée.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
GREAT, un programme australien en faveur des femmes minoritaires

Les touristes vietnamiens sont les plus optimistes d’Asie-Pacifique Commandé par Booking.com, l’indice de confiance des voyageurs, publié mercredi 22 juin, montre que le Vietnam est devenu le 2e pays le plus confiant dans la région Asie-Pacifique, avec 85% des touristes locaux déclarant avoir l’intention de voyager dans les 12 prochains mois.