22/10/2021 21:29
Un atelier sur les opportunités de coopération dans le développement des énergies propres et renouvelables entre le Vietnam et le Québec (Canada) a eu lieu le 21 octobre en format virtuel et présentiel, attirant la participation d'universitaires canadiens et de représentants d'entreprises des deux pays.
L'événement était organisé par l'ambassade du Vietnam au Canada, en coordination avec le ministère des Relations internationales et de la Francophonie du gouvernement du Québec  et l'Agence de promotion des investissements du Québec.

Atelier sur les opportunités de coopération dans le développement des énergies propres et renouvelables entre le Vietnam et le Québec (Canada).
Photo : VNA/CVN

L'ambassadeur du Vietnam au Canada, Pham Cao Phong, a souligné que le Vietnam, l'un des pays les plus durement touchés par le changement climatique, avait pris conscience de l'importance de la transition vers un nouveau mix énergétique, où les sources d'énergie verte jouent un rôle de plus en plus important.

Le Vietnam s'engage à porter le ratio des  énergies renouvelables dans l'approvisionnement total en énergie primaire à 20 % d'ici 2030 puis à 30 % d'ici 2045, a-t-il déclaré, ajoutant que la transformation du secteur de l'énergie nécessite non seulement d'importants investissements dans les infrastructures, mais aussi dans les  technologies, - un domaine où la coopération entre le Vietnam et le Canada peut jouer un rôle important. L'Accord de partenariat transpacifique global et progressiste (CPTPP) dont le Vietnam et le Canada sont membres, favorise non seulement le commerce, mais aussi une coopération plus étroite dans d'autres domaines, notamment l'énergie, a-t-il noté.

Le diplomate vietnamien a suggéré aux investisseurs étrangers de venir sonder  le marché vietnamien, affirmant que le Vietnam crée toujours des conditions favorables aux investisseurs étrangers, dans le secteur des  énergies renouvelables entre autres. Pour sa part, Eric Marquis, sous-ministre adjoint des Relations bilatérales du ministère des Relations internationales et de la Francophonie  du Québec, a déclaré que l'atelier s'inscrivait dans la stratégie Indo-Pacifique du Québec, qui devrait être dévoilée prochainement. Cette stratégie marque un pas en avant dans les relations bilatérales, affirmant l'importance de l'Indo-Pacifique pour le Québec, a-t-il souligné.

Eric Marquis a affirmé que le Vietnam est un marché émergent important pour le Québec, conservant sa position du plus grand partenaire en Asie du Sud-Est de cette localité canadienne en 2020, avec une augmentation des échanges bilatéraux de plus de 440 % de 2011 à 2020. Le Vietnam fait également partie du processus de refonte des chaînes de valeur mondiales, en particulier en Asie, a-t-il ajouté.

La partie québécoise a exprimé son espoir que cet atelier marquerait non seulement le début de l’édification d'une relation plus étroite entre le Vietnam et le Québec, mais aussi lancerait un partenariat dynamique dans le domaine de l'énergie dans le contexte où le Vietnam est l'un des marchés de l'énergie les plus efficaces en Asie du Sud-Est.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le concours "Jeunes Reporters Francophones 2021" couronné de succès

Ouverture du Festival du tourisme de Hô Chi Minh-Ville 2021 Le 17e Festival du tourisme de Hô Chi Minh-Ville, organisé conjointement par le Service municipal du tourisme et l'Association municipale du tourisme, s’est ouvert dans la soirée du 4 décembre.