08/08/2020 21:57
La 4e réunion du Comité mixte sur la coopération Vietnam - Japon en matière d'industrie, de commerce et d'énergie s'est tenue le 7 août sous forme de vidéoconférence.
>>Les PM vietnamiens et japonais tiennent un entretien téléphonique
>>Attirer l'investissement des entreprises japonaises au Vietnam
>>Vietnam et Japon intensifient leur partenariat stratégique approfondi dans un nouveau contexte

Le ministre de l'Industrie et du Commerce, Trân Tuân Anh (centre), à la 4e réunion du Comité mixte sur la coopération Vietnam - Japon, le 7 août à Hanoï.
Photo : Trân Viêt/VNA/CVN

La réunion a été coprésidée par le ministre vietnamien de l'Industrie et du Commerce, Trân Tuân Anh, et le ministre japonais de l'Économie, du Commerce et de l'Industrie, Kajiyama Hiroshi.

Les deux ministres se sont réjouis des résultats de la coopération entre les deux pays depuis leur 3e réunion, en particulier ceux obtenus dans le cadres des mécanismes de coopération de l'ASEAN, du Partenariat économique intégral régional (RCEP) et de l'Accord global et progressif de partenariat transpacifique (CPTPP), ainsi que de la coopération bilatérale dans l'énergie, l'automobile, l’industrie chimique et la formation de la main-d'œuvre industrielle.

Ils ont réaffirmé le rôle important du Comité mixte Vietnam - Japon dans la résolution des difficultés des entreprises et dans la promotion de la coopération bilatérale, notamment dans le contexte de pandémie COVID-19.

Ils ont partagé le point de vue selon lequel la coopération entre le Vietnam et le Japon dans le commerce, l'industrie et l'énergie devrait aller avec les objectifs fixés dans la déclaration conjointe des ministres de l'Économie de l'ASEAN et du Japon sur les initiatives de résilience économique en réponse à l’épidémie de coronavirus et le Plan d'action ASEAN - Japon pour la résilience économique.

Le ministre japonais a salué le leadership du Vietnam en tant que président de l'ASEAN en 2020 et s'est engagé à poursuivre la coordination avec le Vietnam.
Les deux ministres ont souligné la nécessité d’intensifier la diversité, la transparence et la durabilité dans la construction d'une chaîne d'approvisionnement solide dans le secteur industriel.

Le ministre vietnamien de l'Industrie et du Commerce, Trân Tuân Anh, à la  réunion à Hanoï, le 7 août.
Photo : Trân Viêt/VNA/CVN

Le ministre Trân Tuân Anh a déclaré que le gouvernement vietnamien s'était engagé à améliorer son environnement d'investissement dans l’avenir pour faciliter les opérations des investisseurs étrangers en général et de ceux du Japon en particulier. Il a déclaré apprécier l’assistance technique du Japon au développement du personnel dans le secteur industriel au cours des dernières années.

Le ministre vietnamien a exprimé sa satisfaction que les projets au Vietnam inclus dans l’initiative du Japon sur le développement du personnel dans le domaine des logiciels de contrôle automobile au sein de l’ASEAN, soient lancés pour la première fois cette année. Il a suggéré d’appliquer le modèle de formation japonais KOSEN dans les étabissements de formation du ministère vietnamien de l’Industrie et du Commerce afin d’améliorer les capacités et de créer plus de valeur ajoutée pour un certain nombre d’industries clés au Vietnam, telles que l’industrie chimique, le textile-habillement, l’automobile et l’industrie auxiliaire.

Intégration économique

Concernant la promotion de l’intégration économique en Asie-Pacifique, les deux ministres se sont engagés à faire des efforts pour créer un environnement commercial et d'investissement libre, juste, transparent, stable et prévisible dans la région. Ils ont réaffirmé leur engagement à signer l'Accord de Partenariat économique intégral régional (RCEP) cette année. Ils ont également discuté d'autres questions comme la transformation numérique, la 4e révolution industrielle et la libre circulation des données en toute confiance.

Dans le domaine de l'énergie, ils ont déclaré que la raffinerie de pétrole de Nghi Son était importante pour les deux parties, avant de suggérer aux gouvernements vietnamien et japonais de faciliter la mise en œuvre de ce projet.

Il est nécessaire de diversifier les ressources énergétiques, d'intensifier la coopération pétrolière et gazière et de promouvoir des politiques liées à l'énergie pour répondre à la demande croissante d'énergie des deux pays, ont-ils déclaré.

Les deux pays favoriseront également leur coopération pour relever les défis mondiaux tels que le changement climatique, tout en mobilisant des ressources financières, y compris des investissements privés, pour des projets d'infrastructures énergétiques et des projets sur le développement du marché de l'énergie libre et compétitif dans l'Indo-Pacifique à travers des cadres multilatéraux. 
VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Le tourisme intérieur du Vietnam devrait se redresser après le COVID-19 La résurgence du COVID-19 au Vietnam a mis de nombreux prestataires touristiques sous pression alors qu'ils essayaient de maintenir leurs entreprises à flot. Cependant, maintenant que la pandémie s’apaise, ils ont des conditions favorables pour ramener leurs affaires à la normale.