23/09/2021 11:30
Le président vietnamien Nguyên Xuân Phuc a déclaré que l'État et le peuple vietnamiens s'uniraient à tous les pays pour partager, coopérer et lutter ensemble contre la pandémie de COVID-19, afin de surmonter rapidement la crise sanitaire et construire un monde de paix, de développement prospère et de gens heureux.
>>Le président Nguyên Xuân Phuc au Sommet sur la pandémie mondiale
>>Les États-Unis veulent mener l'effort mondial de lutte contre la pandémie
>>ONU : le président vietnamien à l’ouverture du débat général

Le président vietnamien Nguyên Xuân Phuc à la 76e session de l'Assemblée générale des Nations unies à New York. 
Photo : VNA/CVN

Dans son discours annoncé le 23 septembre (heure du Vietnam) dans le cadre de sa participation à la 76e session de l'Assemblée générale des Nations unies (ONU) à New York, le président Nguyên Xuân Phuc a proposé plusieurs suggestions spécifiques pour tirer parti de la coopération multilatérale avec l’ONU - la plus grande organisation - comme axe et le droit international comme base, pour répondre conjointement aux défis mondiaux complexes posés par les guerres, les différends sur les ressources, le changement climatique et en particulier le COVID-19.

Le chef de l'État vietnamien a souligné que le problème le plus urgent résidait désormais dans le contrôle de la pandémie grâce à la coopération internationale, en donnant la priorité à l'accès aux vaccins pour les pays à faible taux de vaccination et en créant en même temps les conditions pour que les pays en développement coopèrent dans la production et la chaîne d'approvisionnement des vaccins.

Après avoir évoqué les grands impacts du COVID-19 sur le développement et la stabilité du monde, le dirigeant vietnamien a souligné que des efforts devraient être déployés sur l'esprit de résilience de chaque pays, sur la base de la coopération et du partenariat de toutes les nations, dans l'intérêt de transformer les défis en opportunités de croissance.

Le Vietnam coopère avec les pays pour vaincre la pandémie.
Photo : VNA/CVN

De même, il a souligné que le Vietnam, avec les membres de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN), s'efforce de renforcer le rôle central du bloc dans le maintien de la paix, de la sécurité et de la prospérité tant dans la région qu'en Asie-Pacifique, et  de partager la voix commune de la communauté internationale sur l'importance de maintenir la stabilité et de garantir la liberté de navigation maritime et aérienne en Mer Orientale.

Il a appelé les parties concernées à s'abstenir de toute action unilatérale susceptible de compliquer davantage la situation, de régler les différends par des moyens pacifiques conformément à la Charte des Nations unies et au droit international, en particulier la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982 (UNCLOS).

Il est également nécessaire d'observer pleinement la Déclaration de conduite des parties en Mer Orientale (DOC) et de parvenir bientôt à un Code de conduite en Mer Orientale  (COC) substantiel et efficace, conforme au droit international, y compris l'UNCLOS 1982, a déclaré le président.

Vue générale de la 76e session de l'Assemblée générale des Nations unies à New York.
Photo : VNA/CVN

Le président Nguyên Xuân Phuc a également souligné l'aspiration du Vietnam à un pays fort et prospère, un État de droit du peuple, pour le peuple et par le peuple, et une capacité à invoquer le patriotisme, la persévérance, la grande solidarité nationale et l'innovation de toute la nation.

"Le chemin à parcourir ne sera pas facile. Mais je suis convaincu que les cœurs des peuples du monde ne feront qu'un. Le Vietnam travaillera avec les pays et les peuples du monde entier afin qu'ensemble nous puissions vaincre la pandémie et construire un monde de paix, de prospérité et de bonheur pour tous. Et ce sera une victoire glorieuse pour nous tous", a-t-il conclu.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà, une destination au fort potentiel

À la conquête de la falaise de Dieu à Hà Giang Située à une altitude de 1.700 m, la falaise de Dieu - Vach da thân - dans la province montagneuse de Hà Giang (Nord), est l’un des endroits qui attirent de nombreux touristes.