11/08/2020 15:16
La Compagnie aérienne Vietjet coopère avec les autorités compétentes pour ouvrir quatre vols reliant Dà Nang à Hanoï et à Hô Chi Minh-Ville, les 13 et 14 août 2020, afin de ramener dans les deux grandes villes du pays les personnes retenus par la crise sanitaire.
>>Une perte estimée à 2.111 milliards de dôngs pour Vietjet
>>Vietjet est reconnue comme la marque vietnamienne la plus percutante au monde
>>Vietjet continue d'intensifier des vols de rapatriement

Tous les vols de Vietjet sont conformes aux normes de sécurité mondiales et aux recommandations de l’OMS et l’IATA. Photo : Vietjet/CVN

Les horaires des vols sont les suivants : deux vols de Dà Nang à Hanoï jeudi 13 août à 09h00 et à 16h00 ; deux vols de Dà Nang à Hô Chi Minh-Ville vendredi 14 août à 09h00 et à 16h00.

Les passagers de ces vols sont des touristes, dont de nombreux enfants, restés bloqués à Dà Nang en raison de la distanciation sociale mis en place dans la ville. À leur arrivée, tous les passagers et le personnel de cabine devront subir des examens médicaux et respecter les exigences locales de quarantaine.

Tous les vols de Vietjet sont conformes aux normes de sécurité les plus exigeantes et suivent les recommandations des organisations internationales dont celles de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et de l'Association du transport aérien international (IATA) afin d'assurer la sécurité de tous les passagers et équipages avant, pendant et après les vols. Tous les pilotes, équipages de cabine et employés de Vietjet sont réputés être en sécurité depuis le début de la pandémie.

Ce sont les premiers vols intérieurs opérés par Vietjet à rapatrier des passagers bloqués localement en raison du COVID-19. Auparavant, avec de responsabilité et de solidarité forte avec la communauté nationale, Vietjet avait déjà opéré de nombreux vols afin de rapatrier des citoyens vietnamiens du monde entier, transporter des milliers de tonnes de biens essentiels ainsi que du matériel médical utile à la prévention de la pandémie, transporter gratuitement des médecins et du personnel médical, etc.

Jusqu'à fin juillet, Vietjet a ramené en toute sécurité près de 10.000 citoyens vietnamiens  bloqués en Asie (Japon, Corée du Sud, Thaïlande, Singapour, Taïwan (Chine), Sri Lanka, Bangladesh, Philippines, Brunei, Indonésie et Myanmar).

Trung Khánh/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Le tourisme intérieur du Vietnam devrait se redresser après le COVID-19 La résurgence du COVID-19 au Vietnam a mis de nombreux prestataires touristiques sous pression alors qu'ils essayaient de maintenir leurs entreprises à flot. Cependant, maintenant que la pandémie s’apaise, ils ont des conditions favorables pour ramener leurs affaires à la normale.