31/01/2020 16:50
La Compagnie aérienne Vietjet Air suspendra tous ses vols au départ et à destination de la Chine à partir de samedi 1er février en raison de la propagation du nouveau coronavirus (nCoV), originaire de la province chinoise du Wuhan fin décembre 2019.
>>nCoV/Chine : 9.692 cas confirmés de pneumonie causée 
>>Coronavirus : le Vietnam se met en ordre de bataille
>>Des localités sont prêtes à faire face au coronavirus

À partir du 1er février, Vietjet Air suspendra tous ses vols au départ et à destination de la Chine à cause de la propagation du nCoV. Photo : VJ/CVN

La Compagnie aérienne Vietjet Air a déclaré qu'elle travaille en étroite collaboration avec les agences compétentes pour limiter la propagation du du nouveau coronavirus (nCoV).

Selon l'Administration de l'aviation civile du Vietnam, 11 compagnies aériennes chinoises exploitent 32 routes aériennes à partir de 14 destinations en Chine vers Hanoï, Dà Nang, Cam Ranh (Centre), Hô Chi Minh-Ville et Phu Quôc (Sud) au Vietnam avec 240 vols par semaine.

Vietnam Airlines, Jetstar Pacific et Vietjet Air exploitent également 72 liaisons régulières et charters à partir de ces cinq localités vers 42 destinations en Chine avec 401 vols par semaine.

Les 30 et 31 janvier, de nombreuses compagnies aériennes de pays ont décidé de suspendre tous les vols en provenance et à destination du pays le plus peuplé du monde.

L’Organisation mondiale de la santé vient de déclarer que l’épidémie de coronavirus est une urgence sanitaire mondiale, car elle pourrait se propager à des pays qui ne sont pas préparés.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

La pagode Bút Tháp, chef-d’œuvre d’architecture Dans le petit village de Dinh Tô, à 25 km au nord-est de Hanoï, se trouve un des plus vieux lieux de culte bouddhiste du Vietnam : la pagode Bút Tháp, littéralement la pagode de la Tour du pinceau. Véritable bijou architectural, sa visite s’impose.