30/03/2018 00:34
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a présidé, jeudi 29 mars à Hanoï, une conférence nationale du Comité national de prévention et de lutte contre les catastrophes naturelles.
>>PNUD et Japon aident les écoliers du Vietnam à mieux faire face aux catastrophes naturelles
>>Exercice régional de réponse aux catastrophes naturelles à Dà Nang
>>Coopération internationale pour atténuer les catastrophes naturelles

La conférence a pour objectif d’évaluer le travail de prévention et de lutte contre les calamités naturelles ces dernières années, et définir des mesures préventives dans les temps à venir.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a indiqué que le Vietnam était l'un des cinq pays les plus touchés par les catastrophes naturelles. "Les autorités du ressort central jusqu’à celui local doivent ainsi bien reconnaître cette question et être toujours actives dans la mise en œuvre des tâches de prévention et de lutte contre les calamités naturelles afin de minimiser les dégâts, stabiliser la vie, protéger et développer la production de la population", a-t-il souligné.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc lors de la conférence nationale du Comité national de prévention et de lutte contre les catastrophes naturelles.
Photo: Thông Nhât/VNA/CVN

Le chef du gouvernement a demandé de continuer de perfectionner l’institution, la politique et la loi afin de servir de base pour mobiliser toute la société à participer activement au travail de prévention et de lutte contre les catastrophes naturelles avec l’objectif d’édifier une société en sécurité.

Concernant les orientations dans les temps à venir, il a invité à considérer ce travail comme la tâche de tout le système politique, de tout le peuple et de toute la société, en réalisant la devise "l’État et la population se conjuguent leurs efforts" et utilisant efficacement les ressources de l’État, des organisations et des individus dans la prévention et la lutte contre les calamités naturelles.

Le Premier ministre a recommandé de réaliser les solutions synthétiques et synchrones, en appliquant les succès scientifico-techniques et les expériences traditionnelles, d’introduire le contenu de prévention et de lutte contre les catastrophes naturelles dans l’aménagement et le plan de développement socioéconomique des services et localités afin de minimiser les risques, en encourageant l’investissement dans ce domaine.

Les localités doivent augmenter les ressources et les bases matérielles, promouvoir la coopération internationale, communiquer opportunément sur la prévention et la lutte contre les calamités naturelles, en prêtant l’attention à la formation des ressources humaines dans ce domaine.

Au Vietnam, ces 20 années passées, les catastrophes naturelles ont fait chaque année plus de 400 morts et disparus, causé une perte matérielle d’environ 1-1,5% du PIB, influencé l’environnement, les conditions de vie, les activités socioéconomiques, et porté atteinte gravement au développement durable du pays. En 2017, les calamités naturelles ont fait 386 morts, les pertes économiques étaient d’environ 60.000 milliards de dôngs, soit une hausse de 300% par rapport à la moyenne de plusieurs années.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Deux ophtalmologues suisses en mission bénévole à Hanoï

L’hôtel Saigon - Ha Long, un 4 étoiles au cœur de la baie La célèbre baie de Ha Long, située à Quang Ninh (Nord), est classée parmi les sept nouvelles merveilles de la nature du monde. L’hôtel Saigon - Ha Long, relevant du voyagiste Saigontourist, est l’un des premiers hôtels de luxe à s’y implanter.