21/01/2021 22:37
Le journal japonais en ligne Nikkei a publié le 20 janvier un article évaluant l’avancée spectaculaire du Vietnam dans le contexte de l'épidémie de COVID-19 qui sévit dans le monde.
>>Le Vietnam suivra la trajectoire des précédents "Tigres asiatiques"
>>Le Jakarta Post exhorte à apprendre du Vietnam sur la façon de gérer le COVID-19
>>2020, une année riche en changements

En 2020, le Vietnam continuait d'être l'un des pays ayant un taux de croissance du PIB le plus élevé au monde.
Photo : VNA/CVN


Selon l'article "Asia's COVID recovery: Vietnam's breakout moment" (Récupération du COVID en Asie: moment de rupture du Vietnam) publié au journal japonais en ligne Nikkei, il est surprenant que le Vietnam ait très bien contrôlé l'épidémie malgré sa frontière commune avec la Chine, où le virus SARS-CoV-2 était apparu et avait ensuite provoqué le COVID-19. 2020 était l'année où le Vietnam avait participé à trois accords de libre-échange, continué d'attirer les investisseurs.

Le PDG de VinaCapital, Don Lâm, se souvient : "Le Vietnam est l'un des pays les plus à risque car ses exportations jouent un rôle important dans la croissance économique nationale. Cependant, la réalité est le contraire. Le Vietnam joue un rôle important dans le processus de reprise économique".

En 2020, le Vietnam continuait d'être l'un des pays ayant un taux de croissance du PIB le plus élevé au monde, de 2,9% et ce chiffre devrait atteindre 6,5% en 2021. Les investisseurs voient le Vietnam en tant que l'un des rares pays prometteurs ce moment.

Selon un rapport du Fonds monétaire international (FMI) en octobre 2020, le PIB par habitant du Vietnam a dépassé celui des Philippines. Et en termes absolus, le PIB du Vietnam a dépassé Singapour et la Malaisie, faisant pour la première fois du Vietnam la quatrième plus grande économie en Asie du Sud-Est.

Le Vietnam s’est concentré sur le secteur technologique pour devenir un pays à revenu intermédiaire de la tranche supérieure d'ici 2025. À la fin de 2020, presque tous les principaux fournisseurs Apple de la région ont des projets ou ont ouvert des usines au Vietnam.

Le tourisme intérieur était pratiquement inchangé, créant les conditions pour que Vietravel Airlines décolle en décembre 2020 et devienne la sixième compagnie aérienne du Vietnam.

Pour accélérer la reprise, le gouvernement vietnamien a approuvé un plan d’assistance de 2,7 milliards de dollars. Le gouvernement a également réduit les impôts et les frais, accordé des prêts et augmenté les dépenses publiques, y compris les infrastructures essentielles.

Selon l'article, le Vietnam était transparent dans la lutte contre la pandémie de COVID-19. Le gouvernement a partagé les informations concernant les mesures antiépidémiques, les voyages des patients...

Avec une infrastructure et une gouvernance améliorées et des travailleurs et des fournisseurs mieux équipés, après la pandémie de COVID-19, le Vietnam est susceptible de remporter de nombreuses réalisations.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les feuilles de lotus, une source d’inspiration infinie pour un jeune peintre

Les plus belles plages du Vietnam Avec un littoral s’étirant sur plus de 3.000 km, le Vietnam abrite de nombreuses plages de sable fin. Sans oublier la multitude de baies, marais, lagunes et autres blocs de pierres à la structure originale, ou encore les îles tropicales aux plages immaculées.