Une année qui s’annonce faste pour la filière engrais du Vietnam

Suite au grand succès de 2021, 2022 fut une bonne année pour de nombreuses entreprises d’engrais avec un record de chiffres d’affaires et de bénéfices.

>> Les exportations d’engrais pourraient franchir la barre du milliard d’USD en 2022

Dans l'usine d'engrais de Cà Mau. 
Photo : Vneconomy/CVN

Selon le ministère de l’Agriculture et du Développement rural, les exportations d’engrais ont officiellement franchi le cap de plus du milliard de dollars américain en 2022, atteignant plus de 1,6 million de tonnes.

Ainsi, un nouveau record a été établi. L’an passé, 1,35 million de tonnes avaient été exportées  rapportant près de 600 millions d'USD.

Les engrais du Vietnam ont été exportés vers la France, l’Inde, les pays d’Asie du Sud-Est, le Pérou, le Mexique, les États-Unis...

Toujours en 2022, une série de grands noms de cette industrie tels que Phu My, Cà Mau, Binh Diên, etc. a enregistré une forte hausse de leurs chiffres d’affaires ainsi que de leurs bénéfices.

Selon les experts, en 2022, la production agricole dans les principaux débouchés augmente, entraînant une forte hausse de leur demande d’engrais. Par ailleurs, de plus en plus de pays qui misent sur des politiques de sécurité alimentaire doivent augmenter leurs réserves de riz, de blé, des céréales, de soja...

Le conflit russo-ukrainien a également fait rehausser les prix du charbon et du gaz naturel, deux principales matières premières pour la production d’engrais. Cette crise a affecté non seulement les prix des engrais, mais encore le taux de change du dollar depuis le début de l’année,  contribuant à la croissance impressionnante de ce secteur national en 2022. 

VNA/CVN

back to top