Un magazine australien suggère de visiter Quy Nhon et Diên Biên

Le correspondant Brian Johnston du magazine Traveler décrit Quy Nhon comme "la prochaine version de Dà Nang".

>>Ky Co, paradis balnéaire de Quy Nhon

>>Festival des fleurs de bauhinie à Diên Biên

Le deuxième champ d'éoliennes de Binh Dinh est situé sur la route de la plage de Ky Co, commune de Nhon Ly, ville de Quy Nhon.
Photo : VNP/CVN

Dans l'article de Brian Johnston sur les meilleures destinations de vacances en Asie (https://Best places to go in Asia for a holiday: Why this is the region to head to right now), le Vietnam est le premier choix. "Le Vietnam a levé ses restrictions sanitaires, mais vous devez avoir une assurance voyage d'au moins 10.000 USD, comprenant les cas liés à COVID-19", a-t-elle écrit. Il a déclaré que les Australiens venant au Vietnam avaient besoin d'un visa électronique et qu'ils n'étaient pas tenus de porter un masque.

En ce qui concerne l'hébergement et les divertissements, Johnston recommande le nouvel hôtel de luxe Fusion Original Saigon Center à Hô Chi Minh-Ville. À Phu Quôc, il a remarqué VinWonders : "Parfait pour toute la famille, il y a six zones, un parc aquatique et plus de 100 activités de divertissement".

Concernant les destinations, le premier endroit mentionné par Johnston est la ville côtière de Quy Nhon, "au charme très attrayant, peut être la prochaine version de Dà Nang". Ensuite, il y a Ninh Binh, avec "ses montagnes calcaires, de nombreuses grottes patrimoniales et des champs immenses".

Le lac Pa Khoang dans la province de Diên Biên au Nord attire depuis quelques temps l'arrivée des touristes.

Dans la région Nord-Ouest, Johnston suggère Diên Biên, qui développe un modèle d'écotourisme avec des séjours chez l'habitant dans des villages ethniques, des paysages forestiers et la culture H'Mông.

Quant à Dà Lat, elle est décrite par Johnston comme ayant une architecture élégante et des paysages harmonieux, attirant les couples en lune de miel. La ville est aussi adaptée aux sports d'aventure tels que la randonnée, le vélo de montagne ou le rafting.

Le correspondant de Traveler pense que la période idéale pour venir au Vietnam est de mars à avril car le temps est sec et agréable. Décembre à mars est toujours propice aux visites, mais il est préférable de choisir les plages.

Johnston pense que de plus en plus de touristes australiens affluent en Europe, en grande partie parce que les politiques de prévention du COVID-19 sont encore relativement strictes en Asie. Cependant, il a déclaré que l'Asie était toujours un lieu de prédilection pour de nombreux Australiens.

CPV/VNA/CVN