23/06/2020 21:51
Le Tribunal populaire de la province de Hoà Binh (Nord) a prononcé en première instance, mardi 23 juin, une peine de six ans de prison contre un homme domicilé dans la ville de Hoà Binh pour avoir véhiculé une propagande sur Internet contre l’État.
>>Emprisonnement pour actes subversifs contre l'administration populaire
>>Un homme condamné à Binh Duong pour propagande contre l’État

L’accusé Nguyên Van Nghiêm lors du procès en première instance devant le Tribunal populaire de la province de Hoà Binh.
Photo : VNA/CVN

Nguyên Van Nghiêm, âgé de 57 ans, a été condamné pour "production, détention, prolifération ou diffusion des informations, documents, produits en vue de s’opposer à l’État de la République socialiste du Vietnam", en vertu de l’article 117 du Code pénal de 2015.

En 2011, il a utilisé ses comptes personnels sur des réseaux sociaux pour publier et partager des articles et vidéo-clips de nature à défigurer les vérités historiques, à porter atteinte au prestige et à l’honneur d’autrui. Il était sanctionné le 23 janvier 2018 par le Comité populaire municipal d’une amende administrative de 49 millions de dôngs (2.124 USD).

L’homme a cependant refusé de payer son amende et continué de diffuser des vidéo-clips, dont 31 contenant de fausses informations de nature à dénigrer les collectivités publiques, à déconcerter la population en vue de s’opposer au régime. Le temps de la justice est venu, il a fait preuve de contrition devant ses juges et sollicité la clémence.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les maquereaux séchés, la fierté de Dô Son

Promouvoir les points forts du tourisme à Hanoï La capitale continue de créer des produits touristiques attractifs, tout en améliorant la qualité de ses services afin d’anticiper ''la période dorée'' pour attirer les touristes, surtout à la fin de l'année.