06/11/2021 16:40
Le Tribunal populaire de Hanoï a condamné le 6 novembre Nguyên Duy Linh, ancien chef adjoint du Département général des renseignements du ministère de la Police, à 14 ans de prison pour avoir accepté des pots-de-vin.
>>Un ancien chef adjoint du renseignement poursuivi pour corruption
>>Un ancien haut cadre du ministère de la Police poursuivi en justice
>>Phan Van Anh Vu poursuivi pour le pot-de-vin

Nguyên Duy Linh a été condamné à 14 ans de prison pour avoir reçu un pot-de-vin.
Photo : VNA/CVN

Nguyên Duy Linh, absent au tribunal pour des raisons de santé, a été accusé d'avoir reçu 5 milliards de dôngs (220.000 USD) de Phan Van Anh Vu, ex-président du conseil d'administration de la Compagnie par actions de construction Bac Nam 79.

Selon l'acte d'accusation, à la mi-2017, Phan Van Anh Vu faisait l'objet d'une enquête pour violations dans une affaire de divulgation intentionnelle de secrets d'État, ainsi que d'autres actes illégaux liés à l'achat, la vente et le transfert de maisons et de terrains publiques dans la ville de Dà Nang (Centre) et d'autres localités.

Phan Van Anh Vu a essayé de contacter Nguyên Duy Linh via Hô Huu Hoa pour obtenir de l'aide et des informations relatives aux cas. Plus tard, Vu s'est enfui à Singapour après avoir été informé par Nguyên Duy Linh qu'il pouvait être détenu et poursuivi.

Les enquêteurs ont découvert que Linh avait reçu un pot-de-vin de 5 milliards de dôngs Phan Van Anh Vu via Hô Huu Hoa.

En conséquence, Phan Van Anh Vu a écopé de sept ans et six mois de prison ferme pour “corruption active”, portant sa peine totale à 30 ans de prison. Pendant ce temps, Hô Huu Hoa a reçu une peine de prison de 2 ans 7 mois 25 jours pour "intermédiaire de corruption". Cependant, Hô Huu Hoa avait fini de purger sa peine de prison alors qu’elle commençait le 12 mars 2019. Le tribunal a donc annoncé sa libération lors du procès.

En outre, le jury a également ordonné à Nguyên Duy Linh de verser 5 milliards de dôngs au fonds public. Le jury a noté que Linh avait payé ce montant le 5 novembre.

Le jury a estimé que les actes des accusés étaient particulièrement graves, causent une mauvaise opinion dans la société et qu'ils devaient être sévèrement punis pour dissuader d'autres actes de corruption similaires.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Au revoir Diego Chula, un artiste talentueux et un amoureux du Vietnam

Coopérer pour promouvoir la transformation numérique dans le tourisme Le Centre de promotion du tourisme de Dà Nang et la Sarl Klook Travel Vietnam ont signé le 21 janvier un accord pour renforcer la coopération et accélérer la communication pour promouvoir le tourisme local.